L’Argentine va taxer Netflix

0

Au Canada, tous les contribuables doivent payer les taxes dont Netflix est exempté, même s’ils préfèrent visionner du cinéma indépendant et local en salles. Les consommateurs argentins qui consomment Netflix devront payer une taxe dès le 27 juin, rapporte La Nación le 26 mai.

Netflix a commencé à avertir ses usagers par un courriel que la taxe IVA de 21% sera appliquée à la vente de son service à compter de la date prévue, dans moins d’un mois. «À la fin de la première période de facturation après le changement, vous trouverez un prélèvement comme une charge indépendante sur votre facture», stipule le communiqué.

Issue d’une réforme émise par le gouvernement de l’Argentine au mois de décembre, la mesure vise le payement de 21% pour chaque utilisateur de services comme Netflix, Spotify et de toutes autres prestations de segments de services en ligne: antivirus, applications payantes sur Google Play et iOS, streaming de jeux vidéo, souscriptions à Xbox Live ou PlayStation Network, en plus d’espaces de stockage comme Dropbox, Drive de Google, OneDrive de Microsoft ou iCloud de Apple.

À cela, s’ajoute Amazon par sa proposition de service web comme Prime. Son PDG, Jeff Bezos a amassé une fortune de 120 milliards US, d’après le magazine Forbes du 10 mars, en s’accaparant les parts de ventes du commerce de détail bénéficiant des infrastructures publiques pour livrer la marchandise à destination.

Les succursales Amazon Books ouvertes à Seattle, Chicago et New York vont-elles relancer l’industrie du livre? Il n’y a qu’à demander au décodeur de prix en libre-service en magasin, qui remplace les libraires qualifiés.


En complément:

https://www.pieuvre.ca/2018/01/23/avec-son-succes-netflix-ne-soccupe-plus-de-neutralite-du-web/

Partagez

À propos du journaliste

René-Maxime Parent

Rédacteur en chef de la section Société, René-Maxime Parent s’est joint à Pieuvre.ca en 2014. Sa couverture de l’actualité internationale se partage entre l’Amérique latine et la Scandinavie. Son intérêt pour les arts visuels, le cinéma et l’architecture le conduit à parcourir la métropole québécoise régulièrement.

Répondre