La fort agréable quête du Crescendo

0

À quel moment atteint-on le summum de la sophistication d’un jouet pour adultes, sans pour autant sacrifier la simplicité d’utilisation, ou se retrouver avec un appareillage un peu effrayant entre les cuisses? Il semblerait bien que la compagnie MysteryVibe soit parvenue, avec son Crescendo, à justement atteindre ce point précis. Pour le plus grand plaisir des femmes… et de leurs partenaires.

L’emballage, d’abord. Car, avouons-le, le principe de la chose est connu – petit indice: ça vibre. L’emballage, donc: tout en noir, avec du lettrage embossé couleur or. Idem pour l’intérieur, où les instructions sont incluses dans une petite enveloppe faite de carton délicat. On trouve aussi, dans cette boîte de fort belle facture, un sac de rangement en tissu délicat.

Si le fonctionnement du Crescendo est loin d’être mystérieux, l’engin comporte certaines particularités qui l’avantage comparativement aux autres jouets pour adultes similaires. Ainsi, non seulement le vibrateur offre-t-il divers modes de vibration et d’intensité des modes en question, mais il est conçu pour offrir diverses options de flexibilité. On compte pas moins de sept jonctions, tout au long de l’appareil, qui permettent de le plier dans pratiquement tous les sens.

L’idée, explique la compagnie dans son livret d’instructions, consiste à s’adapter au fait que le corps féminin est unique, et que chaque utilisatrice d’un vibrateur dispose de ses points sensibles et de ses zones érogènes particulières. Dans ce cas, pourquoi ne pas offrir un appareil pouvant justement offrir un plaisir tout aussi unique?

Mission accomplie, en ce qui concerne le Crescendo: l’appareil se prend bien en main, se plie et s’utilise facilement, et est d’une efficacité redoutable. Le plaisir est définitivement au rendez-vous, que ce soit pour la femme sur qui l’engin est utilisé, ou son ou sa partenaire qui l’accompagne dans cette séance de plaisir solitaire, voire parfois solidaire.

Mieux encore, les gens de chez Crescendo offrent d’utiliser un téléphone intelligent pour offrir une expérience améliorée. Pas pour gâcher le plaisir en ajoutant de la « musique d’ambiance », ou pour publier des statistiques d’utilisation sur les réseaux sociaux, mais principalement pour télécharger de nouveaux modes de vibration. Le gag est quelque peu facile, mais il semble bien que MysteryVibe ait à coeur la satisfaction de ses clients.

À un peu plus de 200 dollars canadiens, le Crescendo est une dépense conséquente, certes. Mais il faut surtout y voir un investissement, une porte ouverte vers de folles nuits… ou un petit cinq minutes très agréable à l’abri des regards.

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre