Les « good vibrations » de Tor 2

0

Pieuvre.ca

Conçu et mis en marché par la compagnie suédoise LELO, le Tor 2 est un anneau vibrant destiné à maximiser le plaisir ressenti par deux partenaires lors de relations sexuelles. Avec un nom pareil, l’engin a décidément des atomes crochus avec Mjöllnir, le marteau du demi-dieu scandinave au nom quasi-identique.

Composé d’une partie rigide abritant le mécanisme de vibration, les contrôles d’intensité et l’embout par où installer le câble du chargeur, et d’une partie en caoutchouc plus souple s’étirant quelque peu pour s’installer autour du membre du partenaire masculin, Tor 2 transforme en fait carrément le sexe de Monsieur en vibrateur.

L’idée consiste à ce que les vibrations accentuent les sensations lors de la pénétration, voire à ce que Madame soit encore davantage stimulée si la partie abritant le moteur frotte directement sur son clitoris.

À cette fin, la position où Madame chevauche Monsieur semble être la mieux adaptée. Celle-ci lui permet en effet de choisir librement l’intensité du contact entre son clitoris et le moteur, de même que la vitesse de cette friction. Le traditionnel missionnaire et la levrette ne sont néanmoins pas en reste. Cependant, dans cette dernière position, il n’est pas recommandé de modifier la position du moteur (normalement placé « vers le haut », donc la tête de Monsieur) pour mieux stimuler le clitoris de Madame. La manipulation peut se révérer maladroite et légèrement douloureuse, le Tor 2 n’ayant apparemment pas été conçu en ce sens.

Au final, les orgasmes semblent plus intenses chez la femme. Chez l’homme, l’éjaculation peut sembler provenir de « plus loin » et être plus intense, la bande de caoutchouc quelque peu plus étroite que le diamètre du sexe de Monsieur agissant tel un anneau pénien, et donc un retardateur du plaisir masculin.

Le Tor 2 se recharge en quelques heures à l’aide d’un connecteur fourni avec l’engin. Le tout est livré dans un emballage dégageant nettement une impression de luxe. Une boîte en carton rigide comprend ainsi un écrin pour l’anneau vibrant, ainsi qu’un espace où se retrouvent le chargeur, mais aussi un petit emballage de lubrifiant intime, une pochette de transport et un manuel d’instructions. Ledit manuel, vague à souhait, donne les consignes d’usage, mais semble être inclus avec tous les produits LELO similaires. Une fois le certificat de garantie rempli en ligne, cependant, l’utilisateur a droit à des instructions complètes téléchargeables. Le produit comporte six niveaux d’intensité.

Au final, le Tor 2 est particulièrement efficace, et vaut amplement les 180 $ exigés par l’entreprise. L’appareil est entre autres disponible en ligne, sur le site de LELO.

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre