La franchise québécoise rétro s’agrandit

0

René-Maxime Parent

Les casse-croûte du Québec avaient leur identité propre avant l’arrivée des grandes bannières de restauration rapide sur le territoire, d’après le chef Jérôme Ferrer. À partir du Chez Jerry de la Côte du Beaver Hall à Montréal, le groupe Europea compte ouvrir 12 nouveaux restaurants, dont la moitié en Montérégie, cet été.

Un hamburger 100% Angus servi en trio dans une poêle comme contenant, avec boisson gazeuse à volonté, le tout dans une plaque de cuisson en guise de cabaret. Avant même que je morde dans mon sandwich bombé, je me suis demandé dans quel registre je pourrais classer ce « casse-croûte du terroir ». Un pendant québécois à la friterie belge Frite Alors !, peut-être ? Les dessins de BD ont fait place aux planches de bois de grange.

Rétro, mais rétro comment ? Oublions le décor à la Nickels. La décoration est sobrement anachronique et la musique oscille entre les années 1950 et 1970. Disons, qu’aspirer un orange dream dans l’un des Lori’s Diner de San Francisco est plus déboussolant, une chaîne qui se contente de la décennie 1950. N’empêche que le milkshake d’antan figure au menu affiché au-dessus du comptoir de Chez Jerry, près de la crème glacée molle.

Le potage du jour remplacera-t-il le pâté chinois ou le hamburger steak qui fait la renommée de la cuisine canadienne? Trois versions de poutine sont au rendez-vous, dont une avec une sauce au foie gras et une autre avec côtes levées. La guédille de la région de Québec au homard prend la place du fameux sandwich au smoked meat montréalais. Les végétariens y trouvent leur compte avec le wrap ou la salade César.

Chez Jerry sert deux sortes de bières en fût et une embouteillée en format « quille ». La machine à café a détrôné la vulgaire cafetière aux réchauds sans fin.

Belle province

Là, où on s’arrête en allant au chalet. Halte nécessaire quand on fait beaucoup de route. Le casse-croûte a une saveur locale. Émilie Villeneuve et Olivier Blouin ont parcouru 7000 km, pour dresser 60 portraits de casse-croûte de Rouyn-Noranda à Havre-Saint-Pierre répertorié dans le livre Moutarde Chou paru en 2012.

Le chef Jerry Ferrer recherche cette saveur, il cherche des partenaires qui ont la joie de vivre pour en faire des restaurants familiaux. Il est prêt à adapter le menu en conséquence.

Chez Jerry vous invite au lancement de son restaurant de St-Bruno-de-Montarville le 8 juin à 16 heures. Il y aura dégustation gratuite des plats jusqu’à épuisement des stocks.

Partagez

À propos du journaliste

René-Maxime Parent

Rédacteur en chef de la section Société, René-Maxime Parent s’est joint à Pieuvre.ca en 2014. Sa couverture de l’actualité internationale se partage entre l’Amérique latine et la Scandinavie. Son intérêt pour les arts visuels, le cinéma et l’architecture le conduit à parcourir la métropole québécoise régulièrement.

Répondre