L’Autre Joseph de Kéthévane Davrichewy: passer à côté de l’Histoire

0

Alexandre Provencher

L’Autre Joseph est une œuvre biographique explorant la vie, les amitiés et les mystères de l’arrière-grand-père de l’auteure. De sa Géorgie natale à son Paris adoptif, Joseph Davrichachvili (ou Davrichewy) demeure un homme partagé entre ses pulsions révolutionnaires et son désir d’émancipation. Mais, l’Histoire n’a jamais fait de Joseph Davrichachvili un personnage marquant. En revanche, il l’a fait de son ami d’enfance, un certain Joseph Djougachvili, dit Sosso ou Staline.

L’ouvrage proposé par Kéthévane Davrichewy décrit un volet géopolitique peu connu: celui de la Géorgie du 19e et 20e siècle. Sous les angles de la revendication identitaire, puis des guerres intérieures et finalement, du marxisme, l’auteur dresse un portrait intéressant du contexte géopolitique de l’époque. S’y ajoute le récit de son arrière-grand-père qui grandit dans cette campagne géorgienne en compagnie de Staline, dont il soude une amitié incroyable. D’ailleurs, à divers moments, l’auteure mentionne des faits marquants de la vie de Staline et les lie à certains événements de son enfance.

Kéthévane Davrichewy s’adonne donc à une aventure littéraire et biographique importante, mais surtout personnelle. Cette quête de la vérité entourant son aïeul devient viscérale. Et on le comprend en lisant les diverses notes personnelles de l’auteur qui ponctuent l’ouvrage. Ainsi, la démarche de Kéthévane Davrichewy est intéressante: passer au crible les histoires du passé de son arrière-grand-père. Mais, c’est lourd et lent. Malgré quelques coupures de presse et photos de jeunesse, le tout est terne et est difficilement synthétisé. Finalement, le plus dommage, c’est qu’on parvient difficilement à s’attacher au personnage principal, cet autre Joseph, doté d’une personnalité hautement complexe, et ce, malgré une écriture magnifique. Puisque l’auteur de La Mer noire (2010) démontre ici sa grande maîtrise de la langue.

Bref, l’Autre Joseph retrace, bribe par bribe, la vie d’un homme qui est véritablement passé à côté de l’Histoire. Ses amis et connaissances, Trotski, Staline, Aznavour, Lev Rosenfeld, ont marqué l’Histoire. Mais lui, Joseph Davrichewy, personne ne s’en souvient.

L’Autre Joseph de Kéthévane Davrichewy est paru chez Sabine Wespieser éditeur. 280 pages.

Partagez

À propos du journaliste

Alexandre Provencher

Répondre