Game of Thrones, The Complete Fifth Season: l’hiver est (finalement) arrivé

2

Patrick Robert

Les amateurs de l’épique saga de George R.R. Martin ont de quoi se réjouir, puisque la très attendue cinquième saison de la série Game of Thrones est disponible dès mardi en Blu-ray, DVD et vidéo sur demande.

L’assassinat de Tywin Lannister par son propre fils à la fin de la saison précédente (lire notre critique ici) a déstabilisé le royaume de Westeros, déjà déchiré par des années de guerre sans merci. Profitant du vide politique, les Moineaux, un groupe de fanatiques religieux, lancent une croisade pour restaurer l’ordre divin à Port-Réal, où leur autorité commence à outrepasser celle du jeune roi Tommen. Au nord, après avoir repoussé l’assaut des troupes de Mance Rayder, Stannis Baratheon se tourne maintenant vers Winterfell, détenue par l’infâme Ramsay Bolton, tandis qu’au sud, l’exil de Tyrion le mènera sur les traces d’une Daenerys qui, ayant stoppé sa marche vers la capitale, devra apprendre à composer avec les aléas du pouvoir dans l’antique cité de Meereen.

Tous les ingrédients ayant fait l’immense succès de Game of Thrones sont réunis pour cette cinquième saison où les complots, les revirements inattendus, la violence et l’érotisme se mélangent parfaitement pour donner vie au plus adulte des univers de fantasy. Ces dix nouveaux épisodes réservent même des surprises aux personnes qui ont lu les romans de George R. R. Martin, puisque l’adaptation télévisée comporte son lot de différences. Si certains changements au scénario sont surtout cosmétiques (c’est Varys par exemple, et non pas Illyrio Mopatis, qui accompagnera Tyrion lors de son exil), d’autres auront des répercussions beaucoup plus profondes sur l’histoire.

La réalisation de Game of Thrones est aussi grandiose que par le passé, et, à certains égards, il s’agit sans doute de la saison la plus ambitieuse à ce jour. Le tournage s’est déroulé dans pas moins de cinq pays différents, ce qui a permis aux créateurs de la série d’explorer de nouveaux territoires, comme Dorne, le pays des Martell, ou les villes de Braavos et Meereen, sans délaisser pour autant les paysages familiers de Port-Réal ou du Mur. Chaque épisode manie aussi bien l’intimité des drames humains que les affrontements épiques, mettant en scène des centaines et des centaines de combattants, et les effets spéciaux, notamment ceux des dragons de Daenerys devenus adultes, n’ont absolument rien à envier au Seigneur des anneaux.

Comme toujours, le destin de certains personnages sera plus tumultueux que d’autres. Tous les comédiens de la distribution livrent des performances impeccables, mais il faut souligner l’incroyable dévouement de Lena Headey envers son rôle de Cersei Lannister. Cette dernière se mettra littéralement à nu lors d’une des scènes les plus fortes de la cinquième saison, qui n’a vraiment pas dû être évidente à tourner pour l’actrice. Maintenant que Joffrey est mort, on pourrait craindre que Game of Thrones manque de vilain digne de ce nom, mais heureusement, Iwan Rheon assume la relève avec brio, et son Ramsay Bolton est l’un des personnages qu’on aime le plus détester. Jouant le grand prêtre des Moineaux, l’excellent Jonathan Pryce dispose également d’un peu plus de temps à l’écran cette fois-ci que dans la saison précédente.

Game of Thrones: The Complete Fifth Season contient les dix épisodes sur quatre disques Blu-ray, ainsi qu’un code pour télécharger une copie numérique. Chaque épisode s’assortit d’une piste de commentaires et d’un guide interactif, mais le coffret propose des heures de matériel supplémentaire. A Day in the Life explore une journée complète de tournage. Une revuette d’une trentaine de minutes décortique le dernier épisode de la saison, et une autre se consacre aux nouveaux personnages. Un document raconte la guerre fratricide entre les Targaryen, et les personnages de l’émission approfondissent la culture et l’histoire de Westeros dans une série de courtes vignettes. Finalement, on trouve un documentaire en deux parties où Georges R. R. Martin et l’historien Dan Jones abordent la Guerre des Deux-Roses, et les faits historiques ayant inspiré les romans.

Avec cette cinquième saison, Game of Thrones continue de régner en maître et roi sur le monde des séries télévisées. Capable d’émerveiller comme de révolter, ce chef-d’œuvre du petit écran est un incontournable pour tous les amateurs de fantasy, et pour tous ceux et celles qui apprécient la bonne télévision.

9/10

Game of Thrones: The Complete Fifth Season

Réalisation : Michael Slovis, Mark Mylod, Jeremy Podeswa, Miguel Sapochnik, David Nutter

Scénario : David Benioff, D.B. Weiss, Dave Hill, Bryan Cogman et George R.R. Martin

Avec : Peter Dinklage, Lena Headey, Kit Harington, Nikolaj Coster-Waldau, Emily Clark, Iain Glen, etc.
Durée : 559 minutes
Format : Blu-ray (4 disques)
Langue : Anglais, français, espagnol, catalan, polonais et tchèque

Partagez

À propos du journaliste

Patrick Robert

Cinéma, musique, jeux vidéo ou bandes-dessinées, Patrick partage sa passion pour la culture populaire depuis plusieurs années à travers les critiques, les entrevues, ou les textes d’actualité qu’il signe pour de nombreux médias, parmi lesquels le blogue de Ztélé, La Vitrine, Le Coin du DVD, et évidemment, Pieuvre.ca.

2 commentaires

  1. Pingback: Critique Game of Thrones: The Complete Fifth Season - Patrick Robert

  2. Pingback: Critique Game of Thrones: The Complete Sixth Season [Blu-ray] - Patrick Robert

Répondre