Catégorie: Culturel

Séance cinéma – Trois films à caractère social

Après avoir zigzagué à travers les cyclistes, l’orage, les voitures, la canicule et les piétons, pourquoi ne pas passer une soirée vidéo près du ventilateur? Je suis tombé sur les documentaires Anticosti (2014) de Dominic Champagne et sur Un film de chasse de filles (2014) de Julie Lambert, mais d’abord, le dernier Costa-Gavras: Le Capital (2012).

Mission: Impossible – Rogue Nation: commencer vers le haut, finir vers le bas

Après le génial Ghost Protocol, quatrième volet de la franchise à succès Mission: Impossible dérivée de la télésérie du même nom, le cinéaste Brad Bird a préféré se perdre dans l’infâme Tomorrowland ce qui a permis à Tom Cruise de recruter Christopher McQuarrie avec qui il venait de faire équipe dans le fort satisfaisant Jack Reacher. Avec ses hauts et ses bas, ce nouvel opus parvient à convaincre à de très nombreux moments, tout en ne manquant pas de semer plusieurs fausses notes dans le parcours.

Fantasia – Synchronicity, le voyage temporel rétro

Présenté une deuxième fois jeudi dans le cadre de l’édition 2015 du Festival Fantasia, le film de science-fiction Synchronicity tente, parfois avec quelques détours, de s’attaquer au concept de voyage temporel sans faire fondre le cerveau des spectateurs. Une tâche colossale que le réalisateur et scénariste Jacob Gentry accomplit presque sans heurts.

La musique américaine, entre grosses fesses et peau blanche

En tweetant son désespoir après n’avoir pas été choisie pour la grand-messe des clips musicaux aux États-Unis, la rappeuse Nicki Minaj a jeté un pavé dans la mare de l’industrie musicale, laissant entendre que celle-ci restait partiale envers les femmes noires.

The Demolisher: au-delà de l’affiche, un grand vide

Il y a de ces films dont l’idée de base pour le scénario est intéressante, mais qui déraillent et plongent dans le fossé lorsque vient le temps de passer à l’étape de la production. The Demolisher, présenté dans le cadre du festival Fantasia, est l’un de ces films.

Fantasia -Turbo Kid, le film du futur… dans le passé

Le futur: 1997. Une série de catastrophes ont transformé la Terre en une morne plaine désolée où l’eau est une ressource rare et où l’on s’entre-tue pour bien peu de choses. Dans cet univers, le Kid, inspiré par une fausse série de bandes dessinées des années 1980, Turbo Rider, est plongé dans une lutte entre deux ennemis mortels.

Bilan en images des 29e Nuits d’Afrique

Dimanche dernier, le 29e festival Nuits d’Afrique se terminait sous la bruine d’un été montréalais capricieux, mais dans la chaleur de l’Afrique plurielle. Succès toujours au rendez-vous et fréquentation en progression, Pieuvre.ca revient, en images, sur le week-end de clôture. Une féerie.

Inherent Vice – Nouvelle visite inouïe de Los Angeles

Entre l’univers des frères Coen et le satellite de David Lynch, Joaquin Phoenix pilote une enquête dans le nouveau film du maître de l’allusion Paul Thomas Anderson. Inherent Vice (2014) sorti en DVD au mois d’avril saura plaire aux adeptes du psychédélisme.

Ripper Street, Season Three: police de caractère

Parmi les nouveautés sur les tablettes cette semaine, les amateurs de Ripper Street peuvent enfin mettre la main sur la troisième saison de cette série policière d’époque, qu’on pourrait qualifier de CSI du 19e siècle.

Fantasia 2015 – Borning, la Norvège pied au plancher

Un film sur les grosses cylindrées, les pitounes de char et la vitesse ne doit pas nécessairement se dérouler aux États-Unis, contenir des cascades ahurissantes aux Émirats arabes unis ou réunir deux acteurs s’exprimant de façon monosyllabique pour être agréable. La preuve, le fort plaisant Borning (avec une barre oblique dans le « o »), présenté dans le cadre du Festival Fantasia, offre une bonne dose de chevaux-vapeur sans tomber dans le ridicule.

Fantasia 2015 – Ant-Man: au royaume des géants

Marvel est un géant, Disney aussi, et voilà qu’ensemble, ils se frottent au plus petit des superhéros pour faire face à un ennemi auquel ils ne peuvent résister: le fantôme du rêve perdu d’un cinéaste de talent. Puisque voilà, malgré tous ses efforts, Ant-Man ne parvient jamais vraiment à faire oublier les circonstances de sa création et, du coup, de sa déchéance.

Le Grand Saut d’Helen Hunt

Helent Hunt revient à la barre d’un nouveau long-métrage pour un deuxième tour de piste en tant que réalisatrice (si on ne prend pas en compte les nombreuses séries télévisées auxquelles elle a participé à ce titre) en plus d’avoir assumé entièrement le scénario et le rôle principal. À défaut de quelques sourires toutefois, on ne peut pas dire que ce soit la plus belle des réussites.

Al Pacino pousse la note de la sincérité dans Danny Collins

Après avoir collaboré à plusieurs scénarios de tout genre allant du film d’animation Tangled à la comédie romantique déjantée Crazy, Stupid, Love, Dan Fogelman a décidé de se faire plaisir avec sa première réalisation en confiant son rôle-titre à Al Pacino qui pourrait avoir trouvé une de ses plus sincères performances en carrière.

Livres numériques: les auteurs veulent être mieux payés

La Guilde américaine des auteurs réclame que les éditeurs commencent à verser aux écrivains 50 pour cent des revenus générés par les ventes de livres électroniques, plutôt que la part actuelle de 25 pour cent. Les dirigeants de l’organisation tentent de convaincre les grands noms de la littérature et les agents du domaine à se battre pour cette proposition en vertu de l' »initiative pour des contrats justes ».

Un documentariste prend sa part du « far-west » médiatique

Après Al Capone, Pablo Escobar et Ben Laden, le narcotrafiquant mexicain Chapo Guzmán est la nouvelle tête d’affiche de l’appareil médiatique depuis son évasion samedi dernier. Que ce traitement provoque un effet de chasse aux sorcières ou qu’il contribue au mythe d’un antihéros qui pourrait renverser un système officiel corrompu, le réalisateur Charlie Minn entretient cette ambiguïté dans ses documentaires. The Reader s’est entretenu avec ce sensationnaliste le 1er avril à la sortie de Es el Chapo? (2014) à Chicago.

Doctor Who – The Daleks: mon meilleur ennemi

Disponible cette semaine, la compilation The Daleks de la série Doctor Who rassemble dans un même coffret quatre histoires mettant en vedette les ennemis les plus populaires du dernier Seigneur du Temps.

L’enquête caniculaire du commissaire Bordelli

Le temps chaud qui semble s’être installé à demeure à Montréal permet, étrangement, de se glisser dans la peau du commissaire Bordelli, alors que celui-ci parcours les rues recuites par le soleil dans la Ville Éternelle, Rome.

Heavy Montréal – Entretien avec un « métalleux »

« Ce n’est pas passager, c’est quasiment un contrat pour la vie », affirme David Poisson qui écoute du « métal » depuis une quinzaine d’années. Je me suis entretenu avec cet adepte en vue de la septième édition de Heavy Montréal, les 7, 8 et 9 août prochain au parc Jean-Drapeau, afin de percer l’obscurité de cette communauté.

Littérature – Ce qu’il reste à dire

Dans son plus récent roman, publié chez Boréal en avril dernier, l’écrivaine montréalaise Monique Proulx tente de nous montrer encore une fois qu’elle est amoureuse de sa ville. Ce qu’il reste de moi, c’est le titre de ce méli-mélo dans lequel on dirait qu’on a voulu décrire tout Montréal en 425 pages. Hélas, qui trop embrasse, mal étreint. Les diversités religieuse et culturelle, les différences de génération, de professions, de valeurs, de classes sociales: tout y est.

Self/Less: avant de s’en aller

Discret, mais flamboyant à ses débuts, le cinéaste Tarsem a depuis quelques années pris davantage d’assaut le grand écran pour multiplier significativement ses projets, en perdant malheureusement toujours un peu plus de sa touche à chaque tournant. Le trop peu suffisant Self/Less, malgré ses certaines aspirations, ne déroge malheureusement pas à la règle.

Amy: après la pause, Amy Winehouse tombe dans l’enfer de la drogue

Il est déplorable de réaliser que tout le monde semble tomber dans le panneau d’une des plus grandes démonstrations de manipulation qui soit en voyant en ce documentaire hommage et rédempteur tout sauf ce qu’il est vraiment: un larmoyant plaidoyer pour panser les blessures souillées d’une artiste au génie indéniable, mais à la vie aussi non recommandable que celle d’un sans-abri. Présenté à Cannes et réalisé par Asif Kapadia, le maestro derrière le fabuleux Senna, Amy fait bien pâle figure.

Montréal complètement cirque – La magie colombienne à Montréal

Les acrobates vus dans le spectacle Warm présentent un autre spectacle: Quien Soy? Ces deux Colombiens ont commencé leur duo en 2000 et travail ensemble depuis. Diplômés du Centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne, ils ont formé leur compagnie El Nucleo.

Montréal complètement cirque – Méchante machine

Le 8 juillet, à la Tohu, dans le cadre du Festival Montréal complètement cirque, avait lieu la première de cinq représentations, de Machine de cirque, par Machine de cirque. Et quelle machine! Surprenante, bien huilée, créative et déjantée, voici comment on pourrait commencer à décrire la performance de ces cinq fous, ces cinq amis, ces cinq frères dirait-on.

Chapelle Sixtine: une nouvelle perspective qui laisse de marbre

L’exposition Chapelle Sixtine de Michel-Ange s’installe du 10 juillet au 12 octobre à l’Espace 1001, nouvelle salle d’exposition thématique du Palais des congrès. Pendant trois mois, les Montréalais et les vacanciers de passage dans la métropole pourront admirer de près, et dans un cadre intime, l’œuvre monumentale du Maître de la Renaissance. Une première mondiale.

Montréal complètement cirque – Entre deux eaux

Que fait-on quand on a été artiste de cirque toute sa vie et que le corps n’a plus 20 ans? Trois artistes de cirque racontent leurs anecdotes de tournées et de leurs débuts de carrière d’acrobates autour d’un canapé. Dans une histoire pleine de nostalgie et d’humour, ces artistes cherchent ce qu’ils peuvent encore faire.

Fantasia 2015 – Le cinéma de genre passé au malaxeur

La chaude moiteur de l’été montréalais a temporairement cédé sa place aux doigts froids de la climatisation de l’Université Concordia, mardi matin. Une ambiance idéale pour le dévoilement de la programmation de la 19e édition du Festival Fantasia.

Montréal complètement cirque 2015 – Quoi voir à la mi-festival

Alors que l’édition 2015 du Festival Montréal complètement cirque arrive à la mi-parcours, notre journaliste et photographe Alexandre Galliez propose ici un résumé des bons coups de l’équipe d’organisation, des acrobates et des créateurs circassiens, pour le plus grand plaisir du public.

After the Ball atterrit en DVD

Marc-Antoine Grondin vient se perdre dans l’adaptation soi-disant moderne du conte intemporel qu’est Cendrillon. Après la proposition classique de Kenneth Branagh pour Disney, disons que cette monture canadienne-anglaise qui transporte l’histoire dans l’univers de la mode a bien peu à offrir si ce n’est un film supra-conventionnel qui viendra peut-être satisfaire les petites filles en quête de magie, coûte que coûte, mais même là, rien n’est certain.

Montréal complètement cirque – Classique, original et… surhumain?

Jeudi soir, à la Tohu, dans un amphithéâtre pratiquement plein, avait lieu le lancement officiel du sixième Festival Montréal complètement cirque! Après les discours d’usage, la compagnie australienne Circa et sa production Beyond, ont pris possession de la scène, d’abord, puis possession du public, presque d’un bout à l’autre de la soirée.

Mad Max en 3D: splendide!

Laissé perplexe par Avatar (2009) de James Cameron et Gravité (2013) de Alfonso Cuarón, j’avais conclu que les superproductions en mesure de se payer le luxe du 3D ne prendraient pas le risque d’y joindre un scénario qui ne séduirait pas la masse. Cette technologie est dispendieuse et on doit la vendre. Mad Max: La route du chaos (2015) de George Miller déroge à la règle.