Catégorie: Culturel

Churchill’s First World War: sur le chemin de la guerre

Pour souligner le centenaire de la Première Guerre mondiale, la BBC lance Churchill’s First World War, un docudrame explorant une facette moins connue du légendaire Winston Churchill.

FFM – L’insatiable quête d’Un homme d’État

À la guerre, tous les coups sont permis. Alors qu’il est sur le point de perdre lamentablement la face au cours du premier tour de la présidentielle, le chef sortant de l’État français, acculé, tente le tout pour le tout: convaincre un vieux ténor de la gauche de rejoindre son équipe. Dans le film Un homme d’État, projeté mardi dans le cadre du Festival des films du monde (FFM), le réalisateur Pierre Courrège livre une intéressante fable politique.

Festival Dramaturgies en dialogue: une découverte théâtrale à ne pas manquer

Jeudi, bouillon de culture au Théâtre d’Aujourd’hui. Auteurs, comédiens, directeurs de théâtre, membres du Centre des auteurs dramatiques (CEAD) et amateurs de théâtre, tous étaient au rendez-vous pour le lancement de la sixième édition du festival Dramaturgies en dialogue.

Tu dors Nicole: l’effervescence de l’ordinaire

Stéphane Lafleur nous conquis l’âme, les yeux et les oreilles que ce soit avec ses magnifiques films ou avec son excellent groupe Avec pas d’casque. Après avoir charmé la croisette lors du plus récent festival de Cannes, il revient au bercail pour nous présenter Tu dors Nicole, un autre long-métrage qui a toute l’excellence dont lui seul a le secret.

Le FIL se refait une beauté pour ses 20 ans

Le Festival international de la littérature (FIL) se pare, comme tous les ans, des couleurs de l’automne et s’installe à Montréal pour sa 20e édition, du 12 au 21 septembre. Danse, exposition, discussions, musique, animations en tous genres et bien entendu lecture, ce 20e FIL doit permettre à l’événement de se transformer en « véritable bibliothèque vivante ».

Documentaire – La pauvreté comme construction architecturale

La modernité sous la forme d’un bidonville. Si la ville du futur a de longues pistes cyclables, des espaces verts, du développement façonné selon les trajets des services de transport en commun, et, pourquoi pas, un petit peu d’ »intelligence », elle a aussi quelques millions d’habitants vivant dans des maisons sans eau courante ni électricité, et qui tentent tant bien que mal de s’en sortir avec les moyens du bord.

Dr Who: Jenna-Louise Coleman quittera à la fin de l’année

S’il ne reste que quelques jours avant le retour tant attendu de la télésérie de science-fiction britannique Dr Who, avec l’arrivée d’un nouveau comédien, Peter Capaldi, dans la peau du célèbre personnage, les amateurs de l’étrange saga devront cependant faire leur deuil: Jenna-Louise Coleman, qui interprète son assistante, quittera bientôt cette émission diffusée sur les ondes de la BBC.

The Expendables 3, ou la longue agonie

Les Expendables sont de retour (Les Sacrifiés, en version française), et on aurait plutôt espérer qu’ils prennent enfin leur retraite pour donner leur chance à d’autres de tourner de mauvais films. Si le deuxième opus avait été une belle surprise, le troisième, lui, étire une sauce déjà grumeleuse et fade sur près de deux heures.

Mort de Robin Williams: les médias ont-ils fauté?

La mort de l’acteur et comédien américain Robin Williams a déclenché un débat sur la façon dont les suicides sont rapportés dans les médias. À la suite de la mort de l’acteur, lundi, écrit la BBC, l’organisme caritatif Samaritans – qui offre un soutien psychologique aux gens en détresse ou aux pensées suicidaires en Grande-Bretagne et en Irlande -, a contacté plusieurs médias pour leur « conseiller fortement » de suivre ses règles sur la façon de rapporter des suicides.

L’Autre prend possession de l’Espace Go

L’automne sera théâtral ou ne sera point. L’Espace Go dévoilait en effet mercredi sa programmation pour sa saison 2014-2015, et l’équipe artistique a ainsi choisi comme thème « l’Autre, comme révélateur de soi ». Le théâtre sis boulevard Saint-Laurent offrira neuf pièces, dont trois productions provenant de cartes blanches offertes aux artistes.

Le 12 août, journée d’essai pour le livre québécois

Le soleil se lève sur la journée du 12 août, et plusieurs éditeurs et libraires québécois espèrent que les démarches de mobilisation des dernières semaines auront servi à quelque chose, alors que débute l’événement Moi, le 12 août, j’achète un livre québécois. L’idée, lancée par deux auteurs de livres jeunesse, Patrice Cazeault et Amélie Dubé, vise à stimuler un milieu culturel mis à mal par un flou politique et des conditions économiques difficiles.

Fantasia – Kundo: Age of the Rampant, une vengeance coréenne sauce western

Corée, fin du 19e siècle. D’un côté, la noblesse opulente et les fonctionnaires corrompus se la coulent douce et de l’autre, la population exploitée par les biens nantis vit dans la pauvreté. Mais l’histoire se bouscule lorsqu’un clan de hors-la-loi qui vole aux riches pour redistribuer aux pauvres accueille dans ses rangs un jeune boucher venu venger la perte de sa famille mise à mort par un noble qui convoite le trône…

Orphan Black, Season Two: l’attaque des clones

La deuxième saison de la série Orphan Black, mettant en vedette la phénoménale Tatiana Maslany, est enfin disponible en Blu-ray et DVD, avec dix nouveaux épisodes qui vous tiendront vissé à l’écran.

TMNT: insipide bouillon estival

Les tortues sont de retour… et la population soupire de frustration. Quelqu’un, quelque part, a estimé qu’il fallait de nouveau tenter de ramener la franchise des quatre tortues ninja au grand écran, et les studios, sentant le coup d’argent, ont allongé la modique somme de 125 000 000 $ US pour ce faire. Résultat? On passe beaucoup de temps à s’ennuyer des tortues des années 1990.

Zoofest finit son édition 2014 en lion

C’est un Martin Durocher « extrêmement satisfait » qui réalise ces jours-ci le post-mortem de la sixième édition du festival Zoofest. Le directeur général et artistique de l’événement rassemblant théâtre, musique, magie et humour, parmi d’autres disciplines, affirme être particulièrement heureux de mesurer l’ampleur qu’a pris sa création en si peu de temps.

Les films hollywoodiens, toujours plus blancs que blanc

Les films hollywoodiens sous-représentent les groupes ethniques autres que les Blancs aux États-Unis, révèle une étude récemment publiée. Ainsi les acteurs hispaniques n’ont interprété que 4,9 pour cent des rôles parlants dans les blockbusters de l’année 2013, malgré le fait que ce groupe compte pour 16 pour cent de la population. Quant aux Noirs, ils occupaient 14,1 pour cent des rôles, et 17 pour cent des films n’avaient pas de Noirs occupant de rôles parlants.

Fantasia – WolfCop: le bras velu de la loi

Il se passe quelque chose d’anormal dans la petite ville de Woodhaven, une localité fictive de l’Ouest – et sans doute du Nord – canadien, une municipalité industrielle où l’attraction principale est la séance annuelle de Drink and Shoot, littéralement une partie de chasse « en boisson ». Dans ce contexte, il n’est pas étonnant qu’une créature fantastique finisse par hanter l’endroit…

Fantasia – The Fatal Encounter: une multiplication de ramifications fatales

Un somptueux palais royal de la dynastie Joseon. Des traitres, des alliés, une trame complexe de relations entre des personnages au dessein déloyal. Un complot menace la vie du roi Jeong-jo. Parviendra-t-il à avoir la vie sauve?

Amazon utilise la «logique» des nombres pour attaquer Hachette

Alors que la guerre entre Amazon et l’éditeur Hachette se poursuit, l’équipe derrière Amazon Books a publié mardi un document plus touffu à propos de ce qu’ils tentent d’accomplir en mettant des bâtons dans les roues de l’éditeur. Selon le géant de la vente en ligne, les livres électroniques doivent être moins chers puisque les ouvrages au prix moins élevés se vendent davantage, ce qui entraîne une réduction des prix pour les consommateurs.

Place au cinéma québécois à Fantasia!

Le cinéma québécois voit grand durant le festival Fantasia. Dès jeudi, et ce jusqu’à lundi soir, les créateurs, idéateurs, acteurs, réalisateurs et animateurs de la province s’en donneront à coeur joie pendant le Fantastique weekend du cinéma québécois. Toujours aux commandes de l’événement, Isabelle Gauvreau ouvre de nouveau les portes de son univers.

Fantasia – The Zero Theorem, le jeu à somme nulle

Et un, et deux, et trois. Le maître de la science-fiction déjantée, Terry Gilliam, offrait enfin, après plusieurs années d’attente, le troisième volet de sa « trilogie » comptant Brazil, 12 Monkeys, et maintenant The Zero Theorem. Présenté dans le cadre du festival Fantasia, ce film mettant en vedette Christoph Waltz et Matt Damon reprend les thèmes chers au réalisateur, mais laisse une impression de déjà-vu.

Fantasia – Un jeu pour les faire sacrer, tous

Le succès de la websérie Angry Video Game Nerd et de son créateur, James Rolfe, n’est plus à faire. Voilà huit ans que Rolfe, vêtu de son éternelle chemise blanche – avec son pocket protector – et portant ses lunettes de nerd, s’attaque aux navets de l’industrie du jeu vidéo, sans toutefois se pencher sur l’horreur qu’est E.T.: The Extra-Terrestrial. Plutôt que d’y consacrer un épisode, il en a fait un film.

Hidden Kingdoms: grandeurs d’un petit monde

Grâce à une mise en scène et des effets spéciaux dignes d’un film à grand déploiement, Hidden Kingdoms transcende le simple documentaire, pour offrir un point de vue palpitant sur la vie des petites bestioles.

Fantasia – Récit d’une vengeance ni tout à fait noire, ni tout à fait blanche

Un père doit venger son fils : c’est la tâche à laquelle s’affaire Nils après la mort suspecte de son garçon. Derrière des propos surutilisés au cinéma, In Order of Disappearance apporte un souffle intéressant au genre, en illustrant un récit dans lequel un père flegmatique côtoie des trafiquants de drogue et qui regorge de meurtres sanglants… et de neige. Beaucoup de neige!

Monty Python tire sa révérence

La der des der, pour la route. Les Monty Python, sans doute le plus mythique des groupes d’humoristes – certainement les plus mythiques des Britanniques réussissant à nous arracher un sourire – étaient de retour sur scène pour clore 45 ans de carrière, avec Monty Python Live (mostly), retransmis dans quelques cinémas Cineplex du Québec.

Fantasia – Hybride d’un genre actuel

Fantasia présentait en première québécoise le film Boyhood (Jeunesse) du cinéaste texan Richard Linklater (Dazed & Confused, Before Sunrise, Fast Food Nation) une œuvre, c’est le cas de le dire, au parcours atypique orchestré sur douze années. Ours d’argent du meilleur réalisateur à la Berlinale 2014, Boyhood est la possibilité de voir grandir et/ou vieillir les acteurs formant à l’écran une famille recomposée moderne, de l’orée des années 2000 à ce jour.

Zoofest - Le tournoi d’humour El Drole couronne son champion

Dimanche soir à Montréal, une lutte humoristique à saveur mexicaine s’est jouée afin de couronner l’ultime gagnant du tournoi El Drole. Dans cet affrontement viril et sans merci, le public a le dernier mot pour choisir qui des quatre vainqueurs des éditions précédentes mérite ce prestigieux titre.

Zoofest – Un détour par l’absurde

En humour, l’absurde est souvent la meilleure méthode pour désarçonner le spectateur. Une situation étrange, un punch bien placé, et l’on s’écroule de rire. Pas facile de faire mouche à tous les coups, cependant. Voilà néanmoins l’objectif que s’étaient donné un groupe d’humoristes, samedi soir, dans le cadre du Gala de l’absurde présenté au Zoofest.

Fantasia – Cybernatural, le monstre qui venait du web

La cyberintimidation, c’est mal. Voilà, en gros, le message du film Cybernatural, drame d’horreur présenté dimanche soir en première mondiale à Montréal dans le cadre du Festival Fantasia. Construit sur le point de vue de l’ordinateur d’une adolescente, le long-métrage offre quelques bonnes tranches de rigolade, mais le côté horreur est quelque peu étouffé par l’aspect légèrement surfait de l’ensemble.

Wish I Was Here: le genre de film que l’on voit un peu trop souvent

Cela aura pris une décennie avant que Zach Braff réalise le film succédant à son très apprécié Garden State, par le biais d’un autofinancement grâce à l’appui notable de ses admirateurs. C’est peut-être ce qui expliquerait la volonté d’avoir fait un film sur mesure, dans le but de plaire au plus large public possible, plutôt qu’une oeuvre volontairement sincère.