Navigation : Culturel

Arts visuels
0

Encore quelques jours pour voir les merveilles des Jardins de lumière

Jusqu’au 31 octobre, Espace pour la vie présente les Jardins de lumière, un événement très couru chaque automne. Ce rendez-vous annuel qui allie culture et nature en est à sa 6e édition et a lieu comme à l’habitude au Jardin botanique. Sous le signe du renouveau, cette année, les Jardins célèbrent la culture sous trois angles empreints de lumière et de vie.

Littérature
0

L’empereur à pied, l’incroyable saga

Dans un Liban encore coincé dans un Empire ottoman qui n’en finit plus de mourir, plusieurs décennies avant l’éclatement qui suivra la Première Guerre mondiale, voilà que débarque Khanjar Jbeili, venu d’on ne sait où en compagnie de ses quatre fils. Ce mystérieux homme entreprendra d’édifier un empire qui s’étendra sur 150 ans, une dynastie soumise à de terribles pressions, internes comme externes, et dont la survie entraînera son lot de drames.

À la une
0

Maxime, roman remède de Sarah-Maude Beauchesne

C’est avec son tout dernier roman, Maxime, que Sarah-Maude Beauchesne clôt sa populaire trilogie. Entamée en 2014 avec Cœur de slush suivi de Lèche-vitrines, elle décide de mettre fin à un important chapitre de sa vie: celui de l’adolescence.

À la une
0

Possibles – Souriez, on vous surveille!

Dans le cadre de la série Possibles, qui se penche sur les éventuels développements culturels et sociaux des 25 prochaines années à Montréal, voilà que le Collectif Rien à cacher se penche sur les traces numériques des habitants de la métropole, le temps d’une performance présentée lundi soir dans le Vieux-Montréal.

Cinéma / Télévision
0

FNC – Les Affamés, du très bon film de genre

La réputation de Robin Aubert n’est plus à faire. S’il est malheureusement souvent à l’écart du grand circuit cinématographique au Québec et ailleurs, le cinéaste a démontré à maintes reprises qu’il avait non seulement de bonnes idées, mais qu’il savait les exprimer de façon originale et efficace. Les Affamés, film de zombies présenté jeudi au Festival du Nouveau Cinéma (FNC), est la preuve du talent indéniable de l’homme.

Danse
0

Danse et musique en parfaite harmonie

C’est le 11 octobre dernier, à la salle Maisonneuve de la Place des Arts, que les Grands Ballets ouvraient leur saison. Sous la férule de leur nouveau directeur artistique, Ivan Cavallari, ils ont choisi de présenter deux œuvres assez conséquentes. En premier lieu, Stabat Mater, de Edward Clug, sur la célébrissime musique de Giovanni Battista Pergolesi. Suivi, en deuxième moitié de programme, de la 7e Symphonie de Ludwig van Beethoven, sur une chorégraphie du regretté Uwe Scholz.

À la une
0

Vive 375 – Dans les coulisses musicales de l’exploration montréalaise

D’abord présentée dans le cadre du Festival TransAmériques (FTA), ce printemps, l’oeuvre théâtrale Jusqu’où te mènera Montréal, lettre d’amour parfois un peu grinçante à la métropole, reprend l’affiche dès ce jeudi au théâtre aux Écuries dans le cadre de la série d’événements Vive 375. Pour l’occasion, rencontre avec Navet Confit, qui signe la trame musicale.

Musique / Opéra
0

Pinewood Smile: quand The Darkness s’amuse

The Darkness n’est pas mort! La formation britannique a beau en être à son cinquième album, il est toujours bon de rappeler que le groupe responsable de l’excellente I Believe in a Thing Called Love a effectué son grand retour il y a déjà plusieurs années, après des problèmes de drogue et l’éclatement temporaire du band. Voilà donc Pinewood Smile, un nouvel opus dans lequel les hérauts du glam rock s’en donnent à coeur joie.

1 2 3 93