Navigation : Culturel

À la une
0

Baby Driver: à faire tourner les têtes

Si l’on associe Edgar Wright à Nick Frost et Simon Pegg pour la succulente trilogie Cornetto, ou encore à Bryan Lee O’Malley pour sa mésestimée adaptation de Scott Pilgrim, le voilà qu’il se dévoile enfin dans son intégralité avec sa première œuvre dont il a assuré la totalité du scénario et de la réalisation. Ironiquement appelé Baby Driver, son premier véritable bébé est sans conteste flamboyant, se nourrissant d’une jouissance qui culmine en un véritable délire dont lui seul a le secret.

Littérature
0

Littérature – La faim qui justifie les moyens

Le récent opus de Carlo Bonini et Giancarlo De Cataldo, paru aux Éditions Métailié, dans la collection Noir, s’intitule Rome brûle. Si on devait résumer l’intrigue, on pourrait dire qu’il s’agit d’une transposition du phénomène québécois de la corruption et de la collusion dans le secteur de la construction, dans le même milieu en Italie, et plus précisément à Rome.

Cinéma / Télévision Conan the Barbarian
0

Séance cinéma – L’horrible mauvaise idée du remake de Conan le Barbare

Mais qu’allait-on donc faire dans cette galère? Voilà que la célèbre phrase du Menteur, de Corneille, vient à l’esprit en écoutant, un dimanche en fin de soirée, la reprise du classique Conan the Barbarian sortie en 2011. S’il est vrai que l’original, mettant en vedette nul autre qu’Arnold Schwarzenegger, était loin d’être parfait, la reprise, elle, est tout simplement immonde.

Théâtre / Cirque
0

Théâtre – Hommage à la « coolness »

Ce spectacle, je l’avais manqué de peu la saison dernière à l’Espace Libre. Et avant aux Écuries. Je n’étais pas dûe, comme le dit le proverbe. Lorsque je l’ai vu réapparaître dans la programmation du 375e de Montréal au Théâtre d’Aujourd’hui, j’ai sauté sur l’occasion. C’est donc avec un certain énervement que je me suis assise dans la salle, prête à surfer sur La vague parfaite.

Cinéma / Télévision
0

Spoiler-free reviews: The Bad Batch

The Bad Batch was a hard movie to find. It has a popular cast and an even more popular concept; I would expect it to be advertised more than it currently is. It stars such powerhouses as Keanu Reeves, Jim Carey and Jason Momoa. Add an upcoming female lead (played by Suki Waterhouse) and throw them in a post-apocalyptic environment with a cannibalistic cult and you should have a hit. This movie just screams blockbuster. Instead, it sort of just appeared. Unfortunately, this movie won’t be in theatres for long. It is popular enough to get a handful of people to come out to the opening night at midnight on Friday during a national holiday. 

Cinéma / Télévision
0

Stephen King, chouchou indémodable d’Hollywood

Affirmer que Stephen King est « de retour » est absurde. L’homme ne disparaît jamais vraiment, conservant constamment une certaine notoriété avec une série quasi-constante de romans, de nouvelles, de publications dans des magazines et, à l’occasion, des tweets mordants.

Littérature
0

Littérature – Gordon Ferris et l’increvable horreur nazie

L’Écosse, 1947. À peine sortie de la Deuxième Guerre mondiale, le pays peine toujours à se remettre des bombardements et du coût matériel, économique et humain du conflit. À travers cette désolation et un hiver cruel, l’ex-policier devenu journaliste Douglas Brodie tentera de faire la lumière sur une sinistre Filière écossaise…

Cinéma / Télévision
0

Seven Lovers, l’histoire d’une relation compliquée

Qui est Laura? La jeune femme, employée dans une bibliothèque le jour, grande romantique la nuit, vogue d’écueil amoureux en écueil amoureux, s’accrochant à ce qu’elle peut, avec les séquelles que l’on peut imaginer. Dans Seven Lovers, le public explore ainsi les méandres des relations de cette femme qui ne sort pas indemne de toutes ces rencontres.

1 2 3 67