Catégorie: Culturel

Galaxy Quest, bientôt à la télé?

L’équipage de Galaxy Quest a trouvé un nouveau domicile. Amazon Studios travaille en effet au développement d’une télésérie basée sur le film de science-fiction culte paru en 1999, a après le magazine Entertainement Weekly.

Mistress America: désirs d’appréciation

Attachez votre ceinture, puisque le couple vedette composé du cinéaste Noah Baumbach et de l’esprit libre Greta Gerwig nous revient avec un film qui est encore une fois à l’image remarquable de leur talent infini. Mistress America est sans l’ombre d’un doute une délectable comédie et l’un des meilleurs films de l’année.

Sugar Coated, un documentaire au goût amer

La planète est sous le coup d’une terrible épidémie. Pire encore, la multiplication des cas de cette maladie ne dépend pas des conditions de protection contre un virus, mais plutôt du développement économique et industriel de notre civilisation. Avec Sugar Coated, un documentaire présenté au Cinéma du Parc, la réalisatrice Michèle Hozer tente de faire la lumière sur cet ennemi à la fois omniprésent et discret.

No Escape: tourisme en péril

Propagande américaine à la subtilité moindre dans le but d’enlever à ses habitants le désir de quitter le pays, No Escape est un film catastrophe singulier où la menace, à défaut d’être « étrangère », est entièrement humaine. Voilà donc un suspense d’action tendu qui n’a d’intérêt que pour son climat qui compense presque pour l’insignifiance de son scénario que Luc Besson ou autre Roland Emmerich ne renierait probablement pas.

A Thousand Times Good Night vient bouleverser les cinéphiles

Sujet nécessaire traité avec émotions dans un mélodrame camouflé en film social actuel, A Thousand Times Good Night est un film norvégien en deux temps dont la qualité est hautement rehaussée par l’expertise de sa technique et la présence non négligeable de la grande Juliette Binoche.

Dramaturgies en dialogue: place au théâtre!

Le théâtre a le vent dans les voiles, et ce pour encore quelques jours, alors qu’a lieu l’édition 2015 de l’événement Dramaturgies en dialogue au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui. Pour Paul Lefebvre, conseiller en dramaturgie qui évolue dans le milieu depuis plus de 30 ans, les lectures proposées dans le cadre de ce « festival » théâtral représentent une sorte de « bande-annonce » des pièces à venir.

The Knick, The Complete First Season: essais cliniques

Décrivant les balbutiements de la médecine moderne dans un hôpital de New York au début du 20e siècle, la nouvelle série télévisée de Steven Soderbergh, The Knick, est maintenant disponible en Blu-ray et DVD.

Docville – Bienvenue à Suprématiste City

Quelque chose se trame à Leith. Ce minuscule hameau du Dakota du Nord, connu… hé bien, sans doute connu par les habitants du coin, voit débarquer les caméras de télévision et les journalistes de partout aux États-Unis alors qu’un suprématiste blanc, Craig Cobb, tentera de prendre le contrôle de l’endroit pour en faire un paradis raciste.

Hitman: Agent 47 – Un parmi tant d’autres

En moins d’un mois, la 20th Century Fox aura vainement tenté de relancer deux franchises au potentiel certain, mais dont l’absence de succès fut relativement cuisante au premier tournant. Après le plus récent échec confirmé pour l’insipide Fantastic Four, cette fade nouvelle adaptation du célèbre jeu vidéo Hitman n’est finalement pas vraiment là pour redorer le blason de la compagnie.

What We Did on Our Holiday: famille unie à la vie, à la mort

Cette sympathique comédie dramatique britannique doit beaucoup au talent de sa forte distribution qui vient compenser pour son épaisseur scénaristique qui l’empêche d’être la folie qu’elle semblait vouloir être au départ.

Don Quichotte, un « crime contre la littérature »?

Une réécriture moderne et plus accessible du roman espagnol le plus apprécié, Don Quichotte, est devenue un best-seller, mais cette version a aussi été qualifiée de « crime contre la littérature ». Le roman de Miguel de Cervantes, à propos d’un chevalier souffrant d’illusions de grandeur, Don Quichotte de La Mancha, a été publié pour la première fois en 1605. Il a depuis été traduit en 145 langues et l’Institut Cervantes affirme qu’il s’agit de l’oeuvre la plus traduite après la Bible.

Tangerine: le regard fragile de l’Amérique brisée

Ce qui est bien avec le cinéma, c’est qu’il se mute aisément et trouve toujours de nouvelles façons de se réinventer et de s’adapter à son époque et aux technologies avoisinantes. Tangerine est de loin l’un des exemples récents les plus frappants de la capacité d’adaptation du populaire médium qu’est le cinéma, attirant l’attention partout sur son passage, déjà récipiendaire de quelques prix dont un à Karlovy Vary.

Orphan Black, Season Three: droits de reproduction

S’articulant autour de l’arrivée des clones masculins, la troisième saison de l’excellente série d’anticipation Orphan Black est maintenant disponible en Blu-ray et DVD.

Séance cinéma – Trois films de moeurs

À l’ombre de cette campagne électorale démesurée où chaque candidat est mis en branle pendant des mois pour nous servir la langue de bois la plus persuasive qui soit, on trouve souvent les véritables acteurs de la démocratie. Da sweet blood of Jesus (2015) de Spike Lee, The Lunchbox (2013) de Ritesh Batra et Félix et Meira (2014) de Maxime Giroux recréent ces lieux intimes à travers lesquels la société se transforme.

Les trois mousquetaires: tourbillon de rebondissements

C’est une version pimpée des Trois Mousquetaires que nous offrent en coproduction le Théâtre du Nouveau Monde et Juste pour rire jusqu’au 3 septembre. Serge Denoncourt et Pierre-Yves Lemieux, qui en signent respectivement la mise en scène et l’adaptation, ont pris quelques libertés avec le texte d’Alexandre Dumas, versant sans retenue dans la comédie vaudevillesque. Bonne idée. Les comédiens s’amusent ferme et le public, envoûté, embarque avec enthousiasme dans ce maelström de rebondissements.

Un Picasso volé est rendu à la France

La Coiffeuse, une toile cubiste peinte par Picasso en 1911, et estimée à 15 millions de dollars (13,4 millions d’euros), a été remise jeudi 13 août aux autorités françaises, après avoir été volée il y a dix-sept ans et retrouvée dans un anodin colis à destination des États-Unis.

The Man from U.N.C.L.E.: les espions qui venaient du passé

À travers le déluge d’explosions et de folles séquences d’action que propose Mission: Impossible – Rogue Nation, le film d’espionnage The Man from U.N.C.L.E. aura fort à faire pour capter l’attention du public, d’autant plus que le résultat semble être un étrange compromis entre le désir d’être sérieux et l’envie de cumuler les gags.

True Detective saison 2: fusillade à L.A. Corral

Les armes se sont tues, l’odeur de poudre s’efface peu à peu, et il est temps de compter les morts. La deuxième saison de la télésérie policière True Detective prenait fin dimanche sur le réseau HBO, et force est d’avouer que la formule fonctionne très bien.

Séance cinéma – Trois films de famille

Le cinéaste espagnol David Trueba nous conduit dans le vent des années 1960 avec Living is easy with eyes closed (2014); le cinéaste suédois Ruben Östlund nous amène faire du ski dans les Alpes avec Force Majeure (2014); et le cinéaste russe Andrey Zvyagintsev nous introduit dans une petite ville côtière avec Leviathan (2014).

The Gift: miser sur l’emballage

À l’image de sa propre métaphore du cadeau non souhaité, The Gift est un film qui promet beaucoup, mais une fois qu’il laisse tomber ses multiples couches, malgré un point culminant néanmoins réfléchi, en offre beaucoup moins qu’il semblait le laisser croire aux premiers abords.

Fantasia 2015 – Dark Places: oubliez-moi

Gillian Flynn est l’une des plumes contemporaines les plus rafraîchissantes de son époque et son passage au grand écran n’aurait pas pu être plus foudroyant qu’avec son adaptation gagnante de son best-seller Gone Girl sous la direction du grand David Fincher. Oubliez alors immédiatement cette réussite puisqu’avec Dark Places, au-delà des grandes lignes, on n’y retrouve plus rien une fois qu’on a tout passé au tordeur.

Fantastic Four: unis dans l’oubli

Il n’y a rien qui fonctionne dans cette nouvelle mouture inutile de la franchise des Fantastic Four. Tellement que personne ne l’espérait, personne ne la souhaitait et que la 20th Century Fox a tout fait, semble-t-il, pour ne pas en perdre les droits après deux adaptations tout aussi pitoyables il y a déjà près d’une décennie. Reste à savoir alors si l’on a trouvé le moyen de faire pire et, pendant que notre cerveau en prend tellement pour son mal durant le pitoyable spectacle qui s’offre sous nos yeux, on est fortement tenté à dire que oui, on a bel et bien réussi l’exploit d’aller encore plus bas dans les méandres de l’insipidité.

Le Mirage, la crise revisitée

Vendu comme une comédie un tant soit peu grinçante, Le Mirage, le plus récent long-métrage du réalisateur Ricardo Trogi, fait découvrir une oeuvre surprenante de profondeur, avec un acteur principal, Louis Morissette, qui livre une performance plus que satisfaisante.

Wilco, un chat et la Guerre des étoiles

Les goûts musicaux – les goûts, en général – sont cycliques. Parfois, ces modes conduisent au pire. D’autres fois, cela conduit heureusement au meilleur. C’est ainsi le cas de Star Wars, le nouvel album du groupe de musique alternative Wilco. Que du bon, avec une touche décidément nineties à l’écoute.

Irrational Man: savoir en prendre et en lasser

Le cinéaste américain le plus prolifique est de retour avec son offrande annuelle. Et si Irrational Man s’avère gagnant pour un dernier tiers qui cachera une ingéniosité digne du brio de son auteur, on devra admettre qu’après plusieurs bijoux notables, Woody Allen aura présenté ici un de ses efforts les moins mémorables en carrière.

Cinéma – Les Quatre Fantastiques ratent la cible

Le réalisateur de Chronicle se fourvoie aux commandes de cette resucée des aventures du quatuor marvélien, estime Libération dans une critique du film sorti mercredi sur le Vieux Continent, mais qui ne prendra l’affiche que vendredi en Amérique du Nord, patrie des films de superhéros à… superbudgets.

Séance cinéma – Trois films à caractère social

Après avoir zigzagué à travers les cyclistes, l’orage, les voitures, la canicule et les piétons, pourquoi ne pas passer une soirée vidéo près du ventilateur? Je suis tombé sur les documentaires Anticosti (2014) de Dominic Champagne et sur Un film de chasse de filles (2014) de Julie Lambert, mais d’abord, le dernier Costa-Gavras: Le Capital (2012).

Mission: Impossible – Rogue Nation: commencer vers le haut, finir vers le bas

Après le génial Ghost Protocol, quatrième volet de la franchise à succès Mission: Impossible dérivée de la télésérie du même nom, le cinéaste Brad Bird a préféré se perdre dans l’infâme Tomorrowland ce qui a permis à Tom Cruise de recruter Christopher McQuarrie avec qui il venait de faire équipe dans le fort satisfaisant Jack Reacher. Avec ses hauts et ses bas, ce nouvel opus parvient à convaincre à de très nombreux moments, tout en ne manquant pas de semer plusieurs fausses notes dans le parcours.

Fantasia – Synchronicity, le voyage temporel rétro

Présenté une deuxième fois jeudi dans le cadre de l’édition 2015 du Festival Fantasia, le film de science-fiction Synchronicity tente, parfois avec quelques détours, de s’attaquer au concept de voyage temporel sans faire fondre le cerveau des spectateurs. Une tâche colossale que le réalisateur et scénariste Jacob Gentry accomplit presque sans heurts.

La musique américaine, entre grosses fesses et peau blanche

En tweetant son désespoir après n’avoir pas été choisie pour la grand-messe des clips musicaux aux États-Unis, la rappeuse Nicki Minaj a jeté un pavé dans la mare de l’industrie musicale, laissant entendre que celle-ci restait partiale envers les femmes noires.