Navigation : viktor orban

À la une
0

Le coronavirus tue sa première démocratie

Un virus qui tue une démocratie: c’est ainsi que les observateurs internationaux ont interprété la loi par laquelle, lundi la semaine dernière, le président hongrois, Viktor Orban, s’est donné à lui-même les pleins pouvoirs pour une période indéfinie, a fermé le Parlement et a suspendu les élections.