Navigation : société

« Les compagnies technologiques ont failli parce que leur modèle d’affaires a besoin de garder les usagers sur leurs plateformes, à faire défiler du contenu entremêlé de publicités, peu importe l’impact qu’ont ces contenus sur la société. »

Cette plongée dans les mystères du microbiote, qui était à l’origine, il y a une décennie, une façon de mieux comprendre qui nous sommes et comment fonctionne notre corps, intéresse de plus en plus la recherche médicale.

Au-dessus de la barre des 13 000 ans, c’est déjà plus vieux que ce qui avait, pendant des décennies, été le plus ancien site archéologique nord-américain, celui dit de Clovis, au Nouveau-Mexique.

Le coût fait également sourciller: celui de l’Aduhelm s’élèverait à  56 000$ US, un prix « injustifiable », lit-on dans le rapport de décembre. Tandis que celui du Leqembi — un partenariat entre la firme japonaise Eisai et Biogen — sera de 26 500$ (35 000$ CAN) par an.

Un autre problème s’ajoute :  il y a moins d’études qu’au plus fort de la crise. Les données sur l’efficacité contre les variants BA.5 circulent encore parmi les chercheurs, alors que c’est le XBB.1.5 qui est déjà devenu dominant aux États-Unis.

« Il faut travailler à la démocratie car tout ne peut être codifié par les textes de loi. Savoir cultiver la tolérance, l’acceptance. Je ne désespère pas de mon pays car le Sénégal a besoin de dirigeants transformationnels aspirant à la consolidation démocratique. »