Navigation : réseau social

La guerre des nerfs se poursuit en Australie, alors que le réseau social Facebook bloque depuis maintenant deux jours tous les contenus des médias australiens sur ses pages, et empêche également ses utilisateurs vivant dans le pays de consulter quelque contenu journalistique que ce soit. Dans cet affrontement, plusieurs centaines de pages, y compris certaines luttant contre la désinformation, demeurent bloquées.

La commissaire européenne à la Justice, aux Consommateurs et à l’Égalité des genres, Věra Jourová donne trois mois au réseau social Facebook pour se conformer aux normes de protection du consommateur de l’Union européenne, rapporte La Vanguardia le 21 septembre. Si les résultats ne sont pas concluants, la compagnie américaine de Mark Zuckerberg subira des sanctions à travers les autorités nationales.  

À travers la campagne française, à l’été de 1789, des rumeurs faisaient état d’aristocrates vengeurs désireux de détruire les propriétés des paysans. C’était faux. La Grande Peur, comme on l’appelle, a poussé la France vers la révolution avec un mélange de rumeurs et de racontars.

Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, a annoncé mercredi aux parlementaires américains qu’il faisait lui-même parti des dizaines de millions d’utilisateurs du réseau social dont les données personnelles ont été détournées au profit de Cambridge Analytica.

Facebook a commencé à modifier la manière dont il filtre les messages et les vidéos sur son fil d’actualité, une initiative qui, selon son PDG, inaugure une série de changements dans la stratégie du premier réseau social au monde.

Champagne! Selon la nouvelle annoncée en grande pompe sur le réseau social mercredi matin, vidéo souvenir à l’appui, deux milliards de personnes – près du tiers de l’humanité, rien de moins! – seraient inscrites sur Facebook. Face à une importance aussi prononcée, on ne sait plus s’il faut se réjouir ou s’inquiéter.

Les adolescents sont convaincus de bien maîtriser les messages qu’ils reçoivent des médias sociaux. S’il s’agit de simples mises en scène ou de publicités, ils savent le reconnaître disent-ils. Leur utilisation d’Instagram, par contre, fait dire aux chercheurs qu’il en est autrement.