Navigation : Rebecca Vachon

Vania, Sonia, Macha… cela résonne comme des noms tout droits sortis des pièces de Tchekhov. C’est que les parents des trois protagonistes principaux de la pièce étaient un couple de professeurs amoureux de théâtre. Ils ont nommé leurs enfants en conséquence et leur ont peut-être insufflé du même coup quelque chose de la mélancolie de l’âme sombre du célèbre dramaturge.

Comment trouver le bonheur lorsqu’on a des rêves plein la tête, mais qu’on vit dans la campagne profonde de Russie avec pour seule distraction la visite de quelques militaires postés à proximité? Olga, Macha et Irina sont jeunes et instruites mais dominées par l’ennui. Très différentes dans leurs personnalités respectives, elles partagent toutefois le même vain espoir de retourner vivre à Moscou, la ville dont elles ont gardé le souvenir d’une enfance pleine de félicité.