Navigation : Monde ouvert

Suite du titre d’Insomniac paru en 2018, Marvel’s Spider-Man: Miles Morales ne se contente pas d’un nouveau protagoniste dans le costume de l’homme-araignée, mais peaufine l’ensemble des mécaniques ayant contribué à l’immense succès du premier jeu.

Lancé en grande pompe en 2016, The Division, développé par Ubisoft et ses studios affiliés, permet aux joueurs d’explorer les mystères et d’affronter les dangers d’une ville de New York désertée et infestée à la suite d’une épidémie de variole. Cherchant à porter trop de chapeaux à la fois, le titre est amusant, mais aussi particulièrement clinquant.

Bien que le jeu soit originalement paru il y a près d’une décennie, l’édition Re-Mars-tered de Red Faction Guerrilla propose une mécanique révolutionnaire qu’étonnamment, peu de titres ont reprise depuis, soit la destruction à grande échelle de ses environnements.

Sans apporter de grands changements à la formule, Far Cry 5 peaufine la plupart des mécaniques de la franchise pour proposer, comme d’habitude, une expérience des plus immersive dans un vaste monde ouvert et vivant.