Navigation : le festin de babette

Souvent, le premier pas dans une culture étrangère se fait par le sens du goût au restaurant du coin. À la différence des émissions de cuisine à la télévision, le cinéma décentre le mouvement de la cuisson de l’acte de cuisiner en racontant des histoires qui sillonnent la dimension collective de la gastronomie.

Les amateurs du septième art et de bons petits plats ont rendez-vous dans la région de Charlevoix – et plus précisément à Baie-Saint-Paul – les 3, 4 et 5 novembre pour la première édition du festival Cuisine, cinéma et confidences.