Navigation : janelle monae

Tout au long de sa prolifique carrière, Robert Zemeckis n’a pas seulement réalisé des films, mais bien des œuvres indémodables qu’on regarde encore avec plaisir aujourd’hui (Back to the Future, Who Framed Roger Rabbit, Forrest Gump, etc.), et avec Welcome to Marwen, il signe un autre classique instantané.

La beauté de Moonlight, qui fait un tabac présentement aux États-Unis, est indéniable. Même si sa portée est un peut-être un brin moins éloquente que sa rumeur l’annonçait, on lui pardonne beaucoup puisque sa sincérité est aussi élégante que son impressionnante maîtrise cinématographique.