Navigation : Firestarter

Encore moins mémorable que la version de 1984, qui était pourtant loin d’être exceptionnelle, Firestarter est un remake banal, qui démontre que les œuvres de Stephen King, peu importe leurs qualités littéraires, ne font pas nécessairement de bons films.