Navigation : échanges commerciaux

Nouveau rebondissement dans le dossier des négociations commerciales entre les États-Unis et la Chine: le président américain Donald Trump a fait connaître, cette fin de semaine, son intention d’augmenter à 25% les tarifs douaniers sur 200 milliards de dollars de produits d’importation chinoise. Une menace réitérée lundi, alors que Wall Street réagissait négativement à cette décision inattendue.

Dans les lointaines contrées du sous-continent indien, des marchands se livrent une lutte sans merci pour accumuler le plus de richesses possible. Et il en reviendra à deux marchands de se livrer ce duel mercantile ultime pour l’emporter. Bienvenue dans Jaipur.

Les supermarchés du Qatar donnent lieu à des scènes chaotiques, alors que les habitants se dépêchent de faire des provisions après que certaines des plus importantes puissances du monde arabe eurent coupé leurs liens avec le pays, accusant ce dernier de soutenir l’extrémisme.

À l’instar du dirigeant Kim Jong-un qui fait des sorties une fois de temps en temps avec son désir rétro de faire exploser le monde, le président Donald Trump brandit l’ALENA menaçant de détruire les économies de ses voisins. Qu’un dictateur s’ennuie dans son régime est compréhensible, mais comment expliquer qu’une superpuissance soit gouvernée par un individualisme grossier?

La ministre canadienne du Commerce a claqué vendredi la porte de discussions avec la Wallonie sur le projet d’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada (CETA) en déclarant l’UE incapable de conclure un accord international.