Navigation : droits des femmes

Les femmes qui n’ont pas eu accès à un avortement sont plus à risque d’être en couple avec un partenaire violent, sont 4 fois plus à risque d’être dans un ménage dont le revenu est sous le seuil de pauvreté, et sont 3 fois plus à risque d’être sans emploi.

Le constat est tout sauf rassurant: selon le plus récent rapport sur l’état de la population mondiale, produit par le Fonds des Nations unies pour la population, à peine la moitié des femmes vivant dans des pays en développement ont leur mot à dire en ce qui concerne leur santé physique, leur capacité de recourir à des moyens de contraception, ou encore d’accepter ou non d’avoir des relations sexuelles.

L’UNICEF, le Fonds des Nations unies pour l’enfance, en appelle aux gouvernements de la planète pour mettre fin aux mutilations génitales des femmes, et ainsi éliminer ce triste phénomène d’ici 2030, épargnant du même coup des dizaines de millions de filles à risque.