Navigation : commission européenne

Après avoir été jugé coupable d’avoir profité d’une exemption d’impôts sur les trois quarts de ses bénéfices et condamné à une amende de 250 millions d’euros, Amazon se trouve à nouveau sous la loupe de la Commission européenne. La double fonction du géant des nouvelles technologies est en cause : vendeur et plateforme de vente pour d’autres vendeurs.

L’Union européenne doit imposer cette semaine une amende de plusieurs milliards de dollars à Google pour avoir écarté ses rivaux de son système d’exploitation mobile Android, ont fait savoir des sources, dans le cadre d’un jugement qui pourrait alimenter de nouvelles tensions entre Bruxelles et Washington.

Le géant du web Google a reçu une amende de 2,42 milliards d’euros de la part de la Commission européenne, après que celle-ci eut jugé que l’entreprise avait abusé de son pouvoir en faisant la promotion de son propre service de comparaison d’achats au-dessus des résultats de recherche.

Microsoft a réalisé certaines concessions en faveur des autorités antitrust de l’Union européenne en lien avec sa tentative d’achat du réseau social professionnel LinkedIn pour un montant de 26 milliards $ US, a indiqué mercredi la Commission européenne. Ce geste survient alors que le géant américain cherche à alléger les inquiétudes par rapport à sa plus importante transaction de son histoire.

La Commission européenne veut réduire les restrictions nationales sur les endroits où peuvent être stockées certaines données de nature commerciale ou touchant au domaine de la santé, a annoncé jeudi le vice-président Andrus Ansip.

Le gouvernement de coalition irlandais a convenu vendredi, en dépit des doutes des membres indépendants du cabinet, de faire appel de la décision de la Commission européenne de réclamer à Apple le remboursement à l’Irlande de 13 milliards d’euros d’impôts impayés.

La Commission européenne a ordonné mardi à Apple de verser 13 milliards d’euros d’impôts impayés à l’Irlande après avoir conclu que les arrangements fiscaux entre Dublin et le groupe américain s’apparentaient à une aide publique illégale.

La Commission européenne a proposé mercredi d’annuler des amendes qui auraient pu être infligées à l’Espagne et au Portugal en raison de leurs déficits budgétaires jugés excessifs et a donné à Madrid deux années de plus, et à Lisbonne une année supplémentaire, pour revenir dans les normes communautaires.

Margrethe Vestager, la commissaire européenne à la concurrence, va à nouveau frapper un grand coup contre Google. Selon les informations du Monde, la Danoise s’apprête à envoyer officiellement, jeudi 14 juillet, un nouvel acte d’accusation contre le géant américain des services Internet.