Fury Unleashed, de l’action mur à mur

0

Parfois, on ne veut pas se casser la tête: pas question de sauver le monde (ou si peu), ou encore de libérer une princesse… Non, parfois, on veut simplement tuer des bestioles. Idéalement avec moult explosions et effets spéciaux. Voilà donc Fury Unleashed, un fort satisfaisant jeu d’action en 2D à la bonne odeur de rogue-lite.

Développé par Awesome Games Studio, une boîte indépendante sise à Cracovie, en Pologne, Fury Unleashed s’inscrit dans un univers où tout est plus rapide, violent et limite dément que jamais. Non seulement notre héros tient du cliché du film d’action des années 1990, avec ses biceps plus gros que sa tête et son regard d’acier, fixé sur le lointain, mais la panoplie d’armes qui seront éventuellement mises à notre disposition représentent une sélection plus que classique. Armes blanches, pistolets, fusils à pompe, armes automatiques, lance-roquettes, et on en passe… Tout pour répondre aux envies de divertissement des joueurs qui ne souhaitent peut-être pas se casser la tête, mais tout de même faire preuve d’assez d’adresse et de capacité de réflexion pour rester en vie.

Car le monde de Fury Unleashed est tout sauf accueillant. À travers les différents mondes, présentés comme autant d’albums d’une série de bandes dessinées, c’est une ménagerie entière de monstres qui tenteront de trucider notre héros. Sans compter les nombreux pièges et autres défenses automatiques qui chercheront à nous cribler de balles. Nous n’en sommes pas au niveau de complexité d’un bullet hell, ou même d’un shoot’em up, mais il faudra rapidement apprendre à sauter d’une corniche à une autre en évitant les projectiles et les mâchoires acérées, tout en vidant ses propres chargeurs dans ce que l’on espère être un visage… ou du moins, un ennemi.

Action, combats, musique enlevante… que demander de plus? Vraiment pas grand-chose, en fait, si ce n’est, peut-être, un meilleur équilibre entre la difficulté des premiers niveaux et la capacité de disposer d’une puissance de feu adéquate pour franchir rapidement ces premières étapes. Autrement, on se retrouve parfois à rejouer encore et encore les mêmes tableaux, sans pouvoir progresser plus avant.

Offert pour une vingtaine de dollars, Fury Unleashed est le parfait exemple du petit jeu pas trop ambitieux pour se propre bien, et qui promet plusieurs heures d’un divertissement plus qu’agréable. À ajouter à sa collection!

Fury Unleashed

Développeur et éditeur: Awesome Games Studio

Plateformes: Windows (Steam), Nintendo Switch, Xbox One, PlayStation 4 – testé sur Steam

Jeu disponible en français

Encouragez-nous sur Patreon!


Autres contenus:

Deux nouveaux DLC pour Titan Quest

Partagez

À propos du journaliste

Hugo Prévost

Cofondateur et rédacteur en chef de Pieuvre.ca, Hugo Prévost se passionne pour le journalisme depuis l'enfance. S'il s'intéresse surtout à la politique, à la science, à la technologie et à la culture, Hugo n'hésite pas non plus à plonger tête première dans les enjeux de société, l'économie ou encore les loisirs et le tourisme.

Répondre