BrgrBox, le fast-food local en temps de pandémie

0

Qui dit pandémie de coronavirus dit généralement repas fait maison, ou encore le recours aux chaînes toujours ouvertes qui offrent la livraison. Pour ceux qui souhaitent cependant encourager les producteurs locaux, tout en comblant cette rage de fast-food, il existe des solutions, notamment celle de BrgrBox.

Comme le nom l’indique, il s’agit d’un service de livraison de hamburgers. Il n’est cependant pas question de recevoir, des mains d’un livreur, un ou plusieurs burgers déjà cuits provenant d’un restaurant qui les cuisine sur place. On aura beau avoir les meilleurs livreurs du monde, le temps passé par la nourriture dans les contenants servant à garder le tout au chaud fait généralement en sorte que le burger et les frites, une fois déballés, ont perdu de leur fraîcheur.

Rien de cela avec BrgrBox: les produits sont frais, sont livrés en provenance de producteurs locaux, et le tout est emballé de façon à être cuisiné au plus tard quelques jours après la réception de la commande. Les consommateurs peuvent donc non seulement cuisiner les ingrédients selon leur désir du moment, mais aussi, bien entendu, d’y ajouter ce que l’on souhaite.

Non pas que les recettes « de base » ne soient pas bonnes, bien au contraire. En commandant la version la plus abordable des deux forfaits offerts, soit quatre burgers avec bacon, frites et boissons gazeuses, on a droit à des ingrédients de grande qualité. La viande est fraîche – et la boulette est juste assez mince pour être savoureuse, sans être trop bourrative –, la sauce fournie est goûteuse, le bacon se cuit rapidement pour devenir délicieusement croquant, et les frites se préparent en une vingtaine de minutes, au four, sans avoir besoin de sortir la friteuse. Dans le pire des cas, il faudra coordonner la cuisson desdites frites avec celle des autres ingrédients, puisqu’on risque de se retrouver avec des burgers prêts à manger, alors que frites seront encore au four. Mais cette considération peut certainement sembler triviale.

Comme une bonne partie des produits locaux, le principal obstacle à la commande d’une boîte BrgrBox est son prix. Pour environ 60$, il est possible de recevoir l’ensemble « de base » déjà mentionné. D’autres options sont offertes, que ce soit le fait de plutôt choisir un autre type de burger, d’augmenter le nombre de boulettes, etc.

Tout cela a un prix, évidemment, mais impossible de nier, en bout de ligne, que la qualité est au rendez-vous. Non seulement les burgers et ce qui les accompagne est délicieux, mais le sentiment d’aider des producteurs d’ici, plutôt que d’encourager des multinationales qui font travailler des employés dans des usines où se multiplient les cas de coronavirus, par exemple, vient ajouter un petit goût spécial à l’ensemble. Et parlons-en du prix, d’ailleurs: à l’exception des boui-bouis et des petits restos des quartiers excentrés, il en coûtera vraisemblablement 12, voire 15$ pour un bon burger accompagné de frites et d’une boisson gazeuse de nos jours, du moins à Montréal. Raison de plus pour se laisser tenter…


Autres contenus:

Le miel et le curcuma forment-ils un antibiotique puissant? Faux!

Partagez

À propos du journaliste

Hugo Prévost

Cofondateur et rédacteur en chef de Pieuvre.ca, Hugo Prévost se passionne pour le journalisme depuis l'enfance. S'il s'intéresse surtout à la politique, à la science, à la technologie et à la culture, Hugo n'hésite pas non plus à plonger tête première dans les enjeux de société, l'économie ou encore les loisirs et le tourisme.

Répondre