« Opération jambon » pour soutenir les forces de l’ordre en Catalogne

0

Le président de l’Espagne, Mariano Rajoy emploie la force, mais n’a pas le courage d’autoriser le référendum du 1er octobre. Cette posture absurde gagne les Catalans pour le « non » qui se font un devoir de bien traiter les forces policières, rapporte le quotidien espagnol El Mundo le 27 septembre.   

Le jambon que transporte le professeur universitaire de 53 ans, Javier Barraycoa lui a coûté 195 euros. Il s’agit d’un don personnel à la campagne menée par l’organisation Somatemps afin d’amasser des vivres pour la Guardia Civil et les policiers de Catalogne. Cette semaine, ils ont reçu des caisses de bouteilles de vin de la Rioja, la région vinicole la plus réputée d’Espagne.

Les membres de Somatemps définissent leur organisation comme un mouvement « catalaniste non-indépendantiste » ayant vu le jour pour « dénoncer la dérive du catalanisme vers l’indépendantisme ». Ils ont décidé d’offrir de la nourriture aux forces de sécurité envoyées à Barcelone après que quelques’uns de leurs véhicules aient été vandalisés.

Telle que baptisée par les organisateurs, l’« opération jambon » est d’une valeur de 2500 euros financée par les dons amassés par Somatemps. « Il s’agit de leur apporter quelque chose de digne qui pourrait les réjouir. Ce sont des gens loin de leur famille, qui dorment dans des cabines, pour tous ceux qui n’arrivent pas à dormir la nuit à cause du bruit des casseroles… C’est un acte symbolique pour qu’ils sachent qu’il y a des Catalans reconnaissants qui les appuient », affirme le professeur Barraycoa.

Une employée en administration, Laeticia leur a préparé une marmite de lentilles.

Un étudiant universitaire de 21 ans, César leur a fait un don 10 euros.

Une ex-traductrice pour les policiers de 53 ans, María leur a offert le gîte et la nourriture.

Un entrepreneur retraité de 64 ans, Ramón leur a offert sa maison.

Partagez

À propos du journaliste

René-Maxime Parent

Rédacteur en chef de la section Société, René-Maxime Parent s’est joint à Pieuvre.ca en 2014. Sa couverture de l’actualité internationale se partage entre l’Amérique latine et la Scandinavie. Son intérêt pour les arts visuels, le cinéma et l’architecture le conduit à parcourir la métropole québécoise régulièrement.

Répondre