Les touristes étrangers font la part belle à Montréal

0

Pieuvre.ca

Le Montréal touristique aurait le vent dans les voiles; c’est du moins ce que rapporte l’organisme Tourisme Montréal dans un bilan à mi-parcours de l’année 2016 publié mardi par voie de communiqué.

Les statistiques révèlent ainsi la présence marquée de touristes internationaux outre-mer, en plus de confirmer une augmentation des touristes américains et la rétention des canadiens. Le tourisme d’affaires constitue également l’un des éléments clés de ce bilan positif, écrit-on.

Pour la période allant de janvier à mai, une croissance de 12,8 % des entrées de touristes internationaux en provenance d’outre-mer a été enregistrée aux frontières du Québec. Pour le marché de l’Allemagne, on note une hausse de 16,5 %, une hausse de 7,0 % pour le Royaume-Uni et une hausse de 4,1 % pour le marché de l’Europe francophone (France, Suisse, Belgique). Le marché chinois a aussi très bien performé depuis l’ajout de la ligne aérienne directe Montréal-Beijing. On note une hausse de 197,0 % aux frontières du Québec de janvier à mai. Le Conference Board du Canada s’attend d’ailleurs à une hausse de 17 % pour l’ensemble de l’année 2016 pour ce marché, mentionne Tourisme Montréal.

« Le trafic total de passagers à l’aéroport Montréal-Trudeau a quant à lui augmenté de 4,9 % pour la période de janvier à juin. Montréal aura accueilli 7,9 millions de passagers pour cette période, ce qui est favorable pour l’industrie touristique montréalaise, mais surtout pour l’ensemble de l’industrie au Québec », peut-on encore lire dans le communiqué.

Touristes américains

Pour la période allant de janvier à mai 2016, les entrées en voiture de touristes américains aux frontières du Québec ont par ailleurs connu une hausse de 20,9 %. Au dire de Tourisme Montréal, ce sont ses efforts promotionnels plus offensifs chez nos voisins du Sud et la conjoncture économique positive qui expliquent cet achalandage accru.

« On note, par ailleurs, un achalandage de plus de 20 % des visites d’internautes par rapport à 2015 sur les plateformes numériques de Tourisme Montréal, signe de l’intérêt marqué pour les récentes campagnes marketing destinées aux marchés des États-Unis, de l’Ontario et de la France », mentionne le communiqué.

Le secteur du tourisme d’affaires a aussi été fort actif depuis le début de l’année avec l’accueil de près de 34 000 délégués.

Enfin, selon les dernières statistiques hôtelières de l’Association des hôtels du Grand Montréal, le taux d’occupation moyen des hôtels situés sur l’île de Montréal près de 70,0 %, soit une augmentation de 0,3 point de pourcentage par rapport à 2015, pour les mois de janvier à juin.

« Le tourisme est l’une des grandes industries dont les prévisions sont prometteuses au Canada, et surtout pour Montréal, à l’aube de ses 375 ans, alors que la ville est en pleine effervescence et regorge d’activités. Tourisme Montréal compte profiter de cet élan sans précédent pour propulser Montréal en tête de liste des destinations à visiter », affirme Yves Lalumière, président-directeur général de Tourisme Montréal.

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre