Le mystère insondable d’un plat national

0

Il est partout, mais semble venir de nulle-part. Dans l’ouvrage Le mystère insondable du pâté chinois, Jean-Pierre Lemasson a tenté de clore la question de ce qui fut nommé plat national québécois en 2007 par les lecteurs du Devoir.

Quelles sont les origines du pâté chinois, ce célèbre triptyque alimentaire? La question est plus complexe qu’il n’y paraît. Car derrière ce mystère se cache une partie du patrimoine culinaire – et culturel – québécois.

Au fil des chapitres, l’auteur décortique minutieusement chacune des pistes ayant pu mener à la création du pâté chinois, que ce soit au niveau folklorique avec, entre autres, la légende voulant que des ouvriers chinois aient importé ce plat avec l’arrivée du chemin de fer, ou au niveau de la provenance des ingrédients, en vérifiant les dates d’introduction des différents ingrédients au sein des cuisines québécoises.

Si la quête de Jean-Pierre Lemasson s’achève sur un échec, l’intérêt de ce livre réside plutôt dans ce qui a pu pousser cet homme à se lancer dans ce périple. Qu’est-ce qui fait du pâté chinois un plat si spécial aux yeux de tant de Québécois? Si, comme le remarque l’auteur, ce plat est entré dans les cuisines aussi tôt que les années 20, pourquoi n’est-il pas mentionné dans les livres de recettes de l’époque? Pourquoi n’en fait-on mention qu’à partir des années 40?

On peut cependant douter de la pertinence d’une telle démarche. Après tout, il ne s’agit que d’un plat parmi tant d’autres, et elle est finie l’époque où le livre de recettes des ménages québécois se limitait au pâté chinois, à la tourtière et au ragoût de pattes.

Malgré tout, Le mystère insondable du pâté chinois a sa place comme ouvrage. L’étude de ce plat se veut finalement davantage une mesure comparative de l’évolution de la société québécoise comme entité gastronomique et humaine qu’un simple livre d’observation d’un plat très populaire. Les recettes inclues en fin de volume nous permettent de constater que les québécois, tout comme leur plat national, évoluent avec le temps.

Le mystère insondable du pâté chinois, aux éditions Amérik Média, 139p.

22,95$

Partagez

À propos du journaliste

Hugo Prévost

Cofondateur et rédacteur en chef de Pieuvre.ca, Hugo Prévost se passionne pour le journalisme depuis l'enfance. S'il s'intéresse surtout à la politique, à la science, à la technologie et à la culture, Hugo n'hésite pas non plus à plonger tête première dans les enjeux de société, l'économie ou encore les loisirs et le tourisme.

Répondre