Les États-Unis et la Chine touchés par les conséquences de leur guerre commerciale

0

Les États-Unis et la Chine nuisent mutuellement à leurs économies respectives en prolongeant leur guerre commerciale, affirme un rapport de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) déposé mercredi.

Celui-ci fait état de hausse des prix pour les consommateurs, ainsi que « d’importantes pertes à l’exportation » pour les entreprises des deux pays. Par ailleurs, le document mentionne une « forte baisse des échanges bilatéraux ».

Cela a également des effets considérables de diversion commerciale, avec notamment une augmentation des importations en provenance de pays qui ne sont pas directement impliqués dans la guerre commerciale, lit-on encore dans le rapport, évoqué par les Nations unies sur son site internet.

« Les résultats de l’étude servent d’alerte mondiale », a averti Pamela Coke Hamilton, directrice du commerce international et des produits de base de la CNUCED, tout en qualifiant cette guerre commerciale de « perdant-perdant » qui ne nuit pas seulement aux principaux concurrents, mais « compromet également la stabilité de l’économie mondiale et la croissance future ».

Le rapport de la CNUCED montre aussi que les droits de douane américains ont causé une perte de 25% à l’exportation, infligeant un coup de 35 milliards de dollars aux exportations chinoises sur le marché américain des produits tarifés au cours du premier semestre de 2019.

Les consommateurs touchés

Premières victimes de cet affrontement politico-économique entre les deux grandes puissances, les consommateurs américains doivent encaisser le plus gros du rehaussement des tarifs douaniers imposés aux produits chinois, mentionne le rapport. De fait, les coûts associés à ces hausses tarifaires ont été reportés sur les prix à l’achat, et donc sur les clients.

« Bien qu’elle ne tienne pas compte de l’impact des droits de douane chinois sur les importations américaines, l’étude indique que les résultats qualitatifs sont très probablement analogues : prix plus élevés pour les consommateurs chinois, pertes pour les exportateurs américains et gains commerciaux pour les autres pays », précise le document.

Par ailleurs, cette guerre commerciale a profité aux entreprises d’autres pays: sur les 35 milliards de dollars de pertes subies par les exportations chinoises sur le marché américain, environ 21 milliards de dollars (soit 63%) ont été détournés vers d’autres pays, tandis que le reste, soit 14 milliards de dollars, a été soit perdu, soit capté par les producteurs américains, précise la CNUCED.

L’agence onusienne note également que cette guerre commerciale a profité au voisin mexicain qui a augmenté ses exportations vers les États-Unis de 3,5 milliards de dollars, principalement dans les secteurs de l’agroalimentaire, du matériel de transport et des machines électriques. L’Union européenne a également gagné environ 2,7 milliards de dollars grâce à l’augmentation des exportations, principalement dans le secteur des machines.


Autres contenus:

Le libre-échange avec l’Europe, un cadeau aux pétrolières?

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre