Navigation : variole

Il est notamment nécessaire de poursuivre les efforts pour identifier avec précision les animaux qui sont porteurs du virus et qui parviennent à le transmettre aux humains.

Le 23 mai, tout en soulignant que le risque que pose le virus pour la population est « faible », le Centre européen de prévention des maladies évoquait comme possibilité que la variole du singe devienne endémique en Europe, de la même façon qu’elle l’est dans 11 pays d’Afrique.

Bien qu’il ait été déclaré éradiqué en 1980, le virus de la variole continue de susciter beaucoup d’attention. Ainsi, selon un article paru dans la revue Science, des chercheurs auraient résolu en partie le mystère de ses origines.