Navigation : tumeurs bénignes

La queue fossilisée d’un jeune dinosaure ayant vécu dans les prairies du sud de l’Alberta contient les restants d’une tumeur vieille de 60 millions d’années. La maladie qui a provoqué son apparition est cependant toujours présente… et douloureuse.