Navigation : trêve

Le Conseil de sécurité des Nations unies a donné mercredi le feu vert au déploiement d’un petit groupe allant jusqu’à 75 observateurs au Yémen. Ceux-ci auront la délicate tâche de s’assurer que la fragile trêve conclue à la fin de l’an dernier entre les belligérants, autour de la ville portuaire d’Al-Hodeïda, tient le coup.

Le conflit de travail chez Postes Canada sera-t-il suspendu durant le temps des Fêtes, histoire d’assurer la livraison des cadeaux d’un océan à l’autre? Voilà ce que propose la partie patronale de la société de la Couronne, dans une offre présentée lundi matin par voie de communiqué.

Le cessez-le-feu, négocié par Washington et Moscou et entré en vigueur lundi soir en Syrie, semblait globalement respecté mardi malgré quelques incidents isolés, rapporte l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

Les jihadistes du groupe État islamique (EI) ont infligé un revers à l’armée syrienne en isolant Palmyre, moins d’une semaine après les célébrations par le régime et son allié russe de la reprise de la ville antique.

Le secrétaire d’État américain John Kerry doit s’entretenir lundi à Genève avec l’émissaire de l’ONU pour la Syrie et avec des responsables arabes pour tenter, avec la coopération de la Russie, de rétablir un cessez-le-feu gravement compromis ces derniers jours.

L’Azerbaïdjan et les autorités séparatistes de la région disputée du Nagorny-Karabakh ont annoncé mardi avoir conclu un accord de cessez-le-feu, salué par l’OSCE, après quatre jours d’intenses combats qui ont fait au moins 73 morts.