Navigation : test de dépistage

Une critique récurrente à l’égard des gouvernements ces derniers mois, un peu partout dans le monde, a été leur incapacité à atteindre leurs objectifs de dépistage. Cet échec, se sont inquiétés plusieurs analystes, nous mettrait en danger. Une deuxième vague serait-elle plus probable si on ne testait pas suffisamment?  Le Détecteur de rumeurs a vérifié.

La pandémie de COVID-19 a frappé, et frappé fort: pourtant, ce ne sont pas tous les pays qui ont utilisé les mêmes méthodes de gestion, pas plus qu’on y trouvait les mêmes facteurs pouvant venir améliorer, ou au contraire, aggraver la gestion de cette crise sanitaire sans précédent depuis un siècle. Selon un récent rapport publié pas The Economist, c’est sur le Vieux-Continent que l’on trouve certains des plus mauvais élèves en la matière.