Navigation : studios de cinéma

La pouvoir du « tomatomètre » a atteint un point critique, alors que les projections de presse ont lieu de plus en plus tard avant l’ouverture en salles, et que les films tentent d’éviter la sinistre tache verte qualifiant une oeuvre « ratée ».

Les diffuseurs traditionnels d’Hollywood n’en finissent plus de voir leur modèle menacé par l’ascension des groupes de diffusion en ligne, qui bousculent le secteur avec des abonnements à prix sabrés pour des programmes haut-de-gamme à la maison, écrit l’Agence France-Presse.