Navigation : rivière atmosphérique

Les chercheurs suggèrent qu’une meilleure compréhension de ces rivières atmosphériques serait peut-être plus importante encore que la compréhension des pluies pour prédire la vitesse à laquelle la calotte glaciaire groenlandaise va continuer de fondre.