Navigation : répartition des tâches

La quasi-totalité des travailleurs canadiens (96%) affirment souffrir d’un certain degré d’épuisement professionnel, révèle une nouvelle étude. Ce coup de sonde, commandé par la firme de recrutement Accountemps, s’appuie sur des questionnaires distribués à différents gestionnaires. Lors d’un autre sondage, 95% des travailleurs du pays ont dit être « au moins un peu épuisés ».