Navigation : psychologie

Vie tentaculaire
0

Non, la Guerre des mondes n’a pas provoqué de panique

Le soir du 30 octobre 1938, veille de l’Halloween, Orson Welles diffuse à la radio une adaptation du roman de H. G. Wells, La Guerre des mondes. Composée d’une succession de faux bulletins de nouvelles, l’émission raconte l’invasion de la Terre par des Martiens. Depuis, une légende est née: quantité d’Américains paniqués auraient tenté de fuir. Le Détecteur de rumeurs sépare le vrai du faux.

Médias
0

Désinformation: c’est pas moi, c’est lui

La majorité des Américains sont d’accord pour dire que les médias qu’ils consomment présentent un biais lorsqu’il s’agit de politique. Mais le problème est surtout du côté des médias des autres, disent-ils.

Société
0

Étudier l’inconscient à la source du racisme

Ces derniers mois, les projecteurs ont été braqués plus qu’à l’habitude sur les gestes de violence contre la communauté noire. Et une question a refait surface: si ces événements s’expliquent par la présence de stéréotypes inconscients dans la population, est-ce que l’étude de notre cerveau pourrait permettre de les mesurer, voire de les combattre?

Jeux vidéo
0

Someday You’ll Return, le jeu qui voulait être bien des choses

S’il peut toujours être intéressant de varier les plaisirs, que ce soit dans le domaine du jeu vidéo ou ailleurs, la bonne vieille expression « trop, c’est comme pas assez » s’applique parfaitement. Et dans Someday You’ll Return, un jeu d’exploration et d’horreur développé et publié par CBE software, les développeurs ont franchement voulu trop en faire, au point de faire perdre l’envie de s’aventurer plus avant dans ce titre à l’histoire et aux visuels pourtant bien intéressants.

Santé
0

Le contact physique, une nourriture pour le cerveau

En cette période de distanciation sociale, la science nous rappelle combien les contacts physiques sont importants et susceptibles d’influencer nos comportements. Des chercheurs finlandais ont exploré comment le toucher est perçu par le cerveau, à l’aide d’une nouvelle méthode analysant simultanément l’activité cérébrale de deux personnes. 

Société
0

En temps de pandémie, mal s’informer augmente l’anxiété

Un Québécois sur six serait susceptible de souffrir d’anxiété ou de stress post-traumatique lié à la pandémie, contre un Canadien sur quatre. Cette différence pourrait être liée à une plus grande sensibilité à la désinformation et aux théories du complot à l’extérieur du Québec.

Vie tentaculaire
0

Le coronavirus et la psychologie du papier de toilette

La ruée sur le papier de toilette en a laissé plus d’un perplexe. Que des gens s’inquiètent des risques de pénurie à cause d’une éventuelle quarantaine, n’a pourtant rien d’anormal: la psychologie nous apprend qu’au final, tout se ramène toujours à cette illusion de perte de contrôle sur nos vies. 

1 2 3 6