Navigation : ocde

Si les pays développés se sont engagés à aider les États en développement pour surmonter la crise climatique et s’adapter aux transformations de notre planète, l’organisme Oxfam soutient que les sommes investies pourraient ne représenter qu’un tiers des montants promis.

La pandémie de COVID-19 a frappé, et frappé fort: pourtant, ce ne sont pas tous les pays qui ont utilisé les mêmes méthodes de gestion, pas plus qu’on y trouvait les mêmes facteurs pouvant venir améliorer, ou au contraire, aggraver la gestion de cette crise sanitaire sans précédent depuis un siècle. Selon un récent rapport publié pas The Economist, c’est sur le Vieux-Continent que l’on trouve certains des plus mauvais élèves en la matière.

Si le Canada a réussit à se classer en bonne position – 10e sur 33 au sein des membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) – en matière de progrès vers l’égalité des sexe, voilà qu’un rapport de la firme PwC Canada révèle une réalité moins rose: les efforts ne sont pas suffisants pour progresser davantage.

Un revenu de base, qui serait accordé de manière inconditionnelle à tous les individus d’âge actif et aux enfants et serait neutre pour les finances publiques, ne serait pas un outil efficace pour réduire la pauvreté, estime l’OCDE, mercredi.

La prolifération des médicaments onéreux et les problèmes qu’elle soulève en termes d’accès aux soins et de soutenabilité financière des systèmes de santé préoccupent l’OCDE, qui suggère de revoir les mécanismes de fixation des prix de l’innovation thérapeutique.

La pollution de l’air extérieur pourrait provoquer 6 à 9 millions de décès prématurés d’ici 2060 et coûter 1% du PIB mondial, soit quelque 2600 milliards de dollars US par an, prévient l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) dans un rapport sur les conséquences économiques de la pollution de l’air publié jeudi.

Le commerce des biens contrefaits ou piratés a représenté 2,5% des importations dans le monde en 2013, soit 461 milliards de dollars américains ou l’équivalent du PIB de l’Autriche, selon une étude publiée lundi par l’OCDE (Organisation de coopération et développement économiques) et l’EUIPO (Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle).