Navigation : maladie

Santé
0

Des séquelles de la COVID-19 dans le cerveau?

Les causes des séquelles à long terme de la COVID-19 restent mystérieuses, mais les statistiques, elles, s’accumulent: un patient sur trois à avoir survécu aux symptômes les plus sévères de la COVID-19 était diagnostiqué, six mois plus tard, avec un problème neurologique ou psychiatrique.

Santé
0

Origines de la COVID-19: un rapport à revoir?

Le rapport de l’OMS sur les origines de la pandémie en Chine en a laissé plus d’un sur sa faim, au point de faire oublier qu’il est allé beaucoup plus loin dans le détail que les études comparables. Mais les limites de la collaboration des autorités chinoises étant ce qu’elle sont, quelle pourrait être la prochaine étape?

Santé
0

Non, la vaccination ne fait pas apparaître des virus plus dangereux

Depuis quelques semaines, plusieurs opposants aux vaccins soutiennent qu’une campagne de vaccination massive favorisera l’apparition de virus plus dangereux, un peu comme l’abus d’antibiotiques a favorisé l’émergence de bactéries résistantes. Ce n’est pas une idée nouvelle, mais elle a été relancée ce mois-ci sur les réseaux, avec une lettre abondamment partagée, notamment parce qu’elle était signée par un virologue. Le Détecteur de rumeurs a vérifié.

Santé
0

La menace du variant brésilien

Avec 60 à 80% des patients aux soins intensifs à Sao Paulo maintenant âgés de 30 à 50 ans, l’épidémie a pris un nouveau visage. Et les morts s’accumulent: mardi dernier, le Brésil avait à lui seul un tiers des décès attribués à la COVID-19 sur l’ensemble de la planète.

Santé
0

Variants à l’affût

En dépit de la campagne de vaccination en cours en Grande-Bretagne, le nombre d’hospitalisations et de décès liés à la COVID-19 pourrait, en 2021, y dépasser le total de 2020, si les mesures de confinement sont levées trop vite, selon une évaluation des effets du variant britannique publiée mercredi.

Santé
0

Les premiers chiffres de l’impact des vaccins sur la COVID-19

En Écosse, la première des doses du vaccin aurait réduit les hospitalisations de 85%. En Angleterre, elle aurait réduit de 70% les infections chez les travailleurs de la santé de moins de 65 ans. Et dans les résidences pour personnes âgées aux États-Unis, le nombre de décès aurait chuté de 66% depuis le début de la campagne de vaccination à la fin-décembre.

Santé
0

Variants: les six prochains mois en Europe

À quoi ressembleraient ces courbes qu’on essaie d’aplatir, si les nouveaux variants prenaient plus ou moins d’ampleur? Une projection des huit prochains mois tente de l’illustrer pour l’Europe.

1 2 3 31