Navigation : maduro

Les changements climatiques ne sont certainement pas la principale cause de la crise au Venezuela. Mais le climat pourrait porter le titre de « multiplicateur de menaces », selon le terme employé par plusieurs observateurs, incluant des agences américaines de défense et de sécurité.

Le président français Emmanuel Macron a reçu lundi des figures de l’opposition vénézuélienne, dont les président et vice-président de l’Assemblée nationale, Julio Borges et Freddy Guevara, qu’il a assurés du soutien de la France dans la crise que traverse le pays. 

Les forces de sécurité du Venezuela font preuve d’un recours excessif à la force qui a fait des dizaines de morts pour réprimer les manifestations contre le président Nicolas Maduro et ont arbitrairement placé en détention plus de 5000 personnes depuis avril, dont plus d’un millier sont toujours emprisonnées, a déclaré mardi le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH). 

Les autorités vénézuéliennes semblent avoir plié jeudi devant les bagarres de rue et les pillages en laissant le référendum par lequel l’opposition veut révoquer le président Nicolas Maduro franchir une nouvelle étape.

Le Venezuela entamait lundi une semaine cruciale, le président Nicolas Maduro devant préciser les contours de l’état d’exception décrété ce week-end tandis que l’opposition appelle à manifester mercredi pour réclamer un référendum révocatoire avant des exercices militaires prévus samedi.

L’opposition au Venezuela entame lundi une semaine décisive, espérant faire valider par les autorités les 2,5 millions de signatures recueillies en faveur d’un référendum contre le président socialiste Nicolas Maduro, cible d’une exaspération populaire croissante.