Navigation : israël

Pour quiconque a suivi un tant soit peu le conflit israélo-palestinien, les 80 dernières années ressemblent à une reprise des mêmes comportements, avec des résultats toujours plus déprimants (et sanglants). Oslo, un téléfilm produit par HBO, raconte ce qui a probablement été le moment où la paix a véritablement paru à portée de main, avec les Accords du même nom.

Le Canada est-il un pays plus avantageux qu’on ne le croyait en matière d’accès à internet? Après les nombreuses comparaisons défavorables avec l’Europe et l’Asie du Sud-Est, par exemple, en matière de prix des forfaits, voilà qu’une nouvelle étude conclut à la fois que le Canada est le deuxième pays au monde où l’accès au web est le plus abordable. La même étude place toutefois aussi les Amériques en queue de peloton pour ce même critère.

Israël est pour l’instant en tête de liste pour la proportion de la population vaccinée. Et l’effet commence à se faire sentir dans les statistiques: sur l’ensemble de la population de plus de 60 ans, les cas de COVID sont en baisse de 40% entre la mi-janvier et le début-février, et les hospitalisations, de 31%. 

Une croissance de près de 75%: les marchands d’armes n’auront certainement pas chômé, depuis le début du siècle, alors que l’une des périodes les plus mouvementées de l’histoire contemporaine, avec l’émergence du terrorisme mondiale et des guerres éternelles au Moyen-Orient, aura entraîné une très forte hausse des ventes d’armements à travers le monde, avec les États-Unis et la Chine en tête.

La planète a retenu son souffle, mardi soir, alors que les Gardiens de la révolution, l’armée idéologique de l’Iran, ont revendiqué le tir d’une quinzaine de roquettes contre au moins deux bases irakiennes abritant des troupes américaines. Ni l’armée américaine, ni l’armée irakienne n’ont fait état de victimes, pas plus que l’armée canadienne, qui stationne des troupes dans le pays.

Le ton est donné: selon l’envoyé des Nations unies au Moyen-Orient, Nickolay Mladlenov, le processus de paix entre Israéliens et Palestiniens « est dans un impasse totale », et la question est si délicate qu’il existe un « risque accru de violence et d’escalade régionale ».