Navigation : infection

Personne ne perd de vue que, même dans le scénario optimiste où les virus ne s’additionneraient pas, il n’en demeurerait pas moins qu’au cours des trois dernières années, plusieurs systèmes de santé n’ont eu besoin que d’un seul virus pour être amenés au bord du point de rupture.

Dès l’approbation du vaccin de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19 en décembre 2020, ce n’est pas seulement la compagnie pharmaceutique qui a précisé qu’on ignorait encore l’efficacité du vaccin pour bloquer la transmission du virus. De nombreux médias et des sites de vulgarisation ont aussi souligné cette incertitude.

Il est notamment nécessaire de poursuivre les efforts pour identifier avec précision les animaux qui sont porteurs du virus et qui parviennent à le transmettre aux humains.