Navigation : exxon

Dans le procès contre la multinationale du pétrole Exxon, qui doit commencer mardi à New York, la compagnie est accusée d’avoir trompé ses investisseurs sur les risques financiers liés aux changements climatiques. Ça semble être une question d’ordre administratif ou monétaire mais en réalité, c’est une question tout ce qu’il y a de scientifique.

Pour les scientifiques, accepter des commandites de l’industrie pétrolière devient de plus en plus gênant. Une centaine d’entre eux viennent de réclamer que le plus gros congrès annuel mondial sur les sciences de la Terre refuse désormais les commandites de la compagnie Exxon.

Ce n’est plus seulement Exxon qui se retrouvera sur la sellette en 2016 : juste avant les Fêtes, de nouveaux documents ont révélé qu’entre 1979 et 1983, les principaux joueurs mondiaux du pétrole avaient été membres d’un comité de travail partageant des recherches sur les risques d’un futur réchauffement climatique causé par leurs émissions de gaz à effet de serre. De quoi inspirer ceux qui parlent de désinvestissement…