Navigation : extrême droite

C’est avec une certaine incrédulité qu’une partie des États-Unis, puis du reste du monde, a observé la croissance du mouvement QAnon. Les adeptes de cette mouvance affirment qu’une cabale satanique et pédophile contrôle secrètement le gouvernement américain, voire la planète. Pourtant, l’histoire que raconte QAnon n’a rien de nouveau, a constaté le Détecteur de rumeurs.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la médecine parallèle et l’extrême droite se rapprochent depuis des années. La COVID-19 a toutefois consolidé cette tendance, en plus de l’ancrer dans le conspirationnisme. Qu’est-ce qui explique cette connivence?

La montée des mouvements populistes transforme les systèmes politiques un peu partout dans le monde. Alors que l’appui envers ces mouvements « anti-élites » s’intensifie, plusieurs chercheurs tentent de savoir si le déclin économique et le renforcement des conflits entre les divers groupes jouent un rôle dans ce phénomène.

Peut-on pervertir l’écologie à des fins racistes ? Certains essaient. Car voilà qu’au milieu des « manifestes » de tueurs de l’extrême droite, apparaît un nouveau blâme à mettre sur le dos des immigrants: la destruction de l’environnement.

Pendant la dernière campagne électorale, Jair Bolsonaro a promis de mettre un terme au ministère de la Culture et de réviser la loi permettant d’attirer le financement privé de projets culturels en échange de déductions fiscales. Alors qu’il souhaite imposer un «filtre» aux productions audiovisuelles brésiliennes, l’Agence nationale de cinéma (Ancine) est dans la mire du président.

Un membre d’un groupe anarchiste, d’origine espagnole et âgé de 42 ans, a été accusé d’un délit de facilitateur terroriste conformément au Code pénal italien. L’accusé a participé à divers attentats terroristes contre la Ligue du Nord, le parti d’extrême droite au pouvoir en Italie, rapporte La Vanguardia le 30 mai.