Navigation : énergie nucléaire

Pour amoindrir les impacts des changements climatiques, la proportion de l’énergie produite selon des méthodes faibles en émissions de CO2 doit passer de 36%, aujourd’hui, à 85% d’ici 2040, selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE). L’AIE et d’autres partisans du nucléaire affirment que l’énergie atomique pourrait jouer ce rôle.

Le chef de la diplomatie française a déploré à demi-mot lundi l’intransigeance des Iraniens sur leur programme balistique et leur rôle dans les conflits régionaux en soulignant au terme d’une visite sous tension à Téhéran qu’il restait « encore beaucoup de travail à faire » sur ces deux dossiers brûlants.

Les pressions exercées sur Donald Trump afin qu’il change d’attitude vis à vis de l’accord sur le programme nucléaire iranien n’ont pour l’heure donné aucun résultat, si bien que le président américain d’apprête à « décertifier » cet accord, au risque d’isoler les États-Unis. 

Les grands énergéticiens allemands ont remporté une importante victoire à la faveur de la décision rendue mercredi par la Cour constitutionnelle qui juge illégale la taxe sur le combustible nucléaire, ce qui leur permettra de réclamer le remboursement de six milliards d’euros dont ils ont cruellement besoin.

Il n’est pas étonnant que des gens poursuivent des recherches sur la fusion froide. Mais que des millions de dollars continuent d’y pleuvoir peut laisser perplexe, étant donné la maigreur des résultats… et le climat de méfiance et d’acrimonie qui entoure certains gros joueurs.