Navigation : emplois

À la une
0

Coronavirus: une cellule de crise pour les journalistes québécois

Les impacts de la pandémie de coronavirus se font ressentir dans la quasi-totalité des sphères d’activité économique, y compris du côté de l’information. Durement touchés par les fortes baisses de revenus publicitaires, plusieurs médias ont dû remercier des collaborateurs, voire carrément licencier une bonne partie de leur personnel. Pour venir en aide à ces reporters et autres travailleurs affectés, la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) annonce la mise sur pied d’une cellule de crise.

À la une
1

80 millions d’emplois au risque d’être emportés par la crise climatique

Le constat est accablant: selon une nouvelle étude publiée par l’Organisation internationale du travail (OIT), pas moins de 80 millions d’emplois à temps plein sont menacés par les conséquences de la crise climatique d’ici à 2030. Pour l’économie planétaire, les impacts pourraient se chiffrer à 2400 milliards de dollars.

Société
0

Un Québec 30% mieux nourri d’ici 10 ans

L’Union des producteurs agricoles (UPA) estime que le secteur agricole de la province pourrait hausser sa production de 30% au cours des 10 prochaines années, en plus de créer 21 000 nouveaux emplois.

Technologie
0

Achat de LinkedIn: Microsoft lâche du lest

Microsoft a réalisé certaines concessions en faveur des autorités antitrust de l’Union européenne en lien avec sa tentative d’achat du réseau social professionnel LinkedIn pour un montant de 26 milliards $ US, a indiqué mercredi la Commission européenne. Ce geste survient alors que le géant américain cherche à alléger les inquiétudes par rapport à sa plus importante transaction de son histoire.

Politique
0

Près de 30 000 employés de Volkswagen touchés par un conflit

Volkswagen a annoncé lundi qu’il était confronté à des retards de production dans plus de la moitié de ses usines en Allemagne en raison d’un conflit avec deux fournisseurs qui, selon des analystes, pourrait coûter plusieurs dizaines de millions d’euros au constructeur automobile allemand.