Navigation : centre national du cinéma

Après les victoires en justice d’une association proche des milieux catholiques traditionalistes contre La Vie d’Adèle ou Love, les textes régissant l’interdiction des films aux moins de 18 ans vont être modifiés dans l’Hexagone pour « conforter » la commission chargée d’établir les classifications, rapporte l’Agence France-Presse.