Navigation : attaque informatique

Plus de 175 000 $ en monnaie virtuelle bitcoin payés par des victimes de l’attaque menée grâce au rançongiciel WannaCry, qui a touché des systèmes informatiques majeurs dans 150 pays du monde, y compris le réseau britannique de la santé, ont été retirés des porte-monnaie numériques où ils se trouvaient.

Les équipes techniques des entreprises s’efforçaient dimanche de mettre à niveau leurs systèmes d’exploitation et de réparer les réseaux informatiques infectés dans la crainte que des attaques viennent à nouveau semer le chaos lundi à la reprise du travail.

S’il y a une chose que les techno-nuls doivent retenir de la cyberattaque qui a ébranlé vendredi plusieurs des plus gros sites d’Internet, c’est qu’un grille-pain est maintenant capable d’attaquer un réseau informatique… conçu à l’origine pour résister à une attaque nucléaire.