Navigation : art brut

«La violence des montagnards a laissé la place à la ruse, à l’intelligence de situation. Les assauts violents aux subtilités de la diplomatie. Aux guerriers redoutables du seizième siècle vont succéder les fins diplomates de l’ère moderne», écrit le journaliste André Crettenand dans l’essai Suisse, l’invention d’une nation parut en 2016. Trois musées rendent compte de cette expertise.

Rappelant la poupée vaudou, une série de petits personnages habitent leur boîte respective au fond de la galerie de l’Artothèque dans le cadre de l’exposition L’art à l’état brut se terminant le 14 octobre. Chaque poupée a droit à son poème, affiché à ses côtés.