Navigation : alpha du centaure

Science
0

La mauvaise journée de Proxima du Centaure

L’idée qu’une planète similaire à la Terre puisse tourner autour de Proxima du Centaure, l’étoile la plus proche de nous, en a pris pour son rhume la semaine dernière: une gigantesque éruption solaire, détectée en mars 2017, n’aurait pas seulement rendu le voisinage « difficile ». Elle aurait pu complètement stériliser une planète habitée.

Science
0

Qui veut son aller simple pour un voyage de 69 ans?

Devinette: si vous aviez le choix entre un voyage jusqu’à Alpha du Centaure, qui est à quatre années-lumière, ou jusqu’à Sirius, qui est à huit années-lumière, lequel de ces voyages serait le plus long ? Surprise, c’est le voyage vers l’étoile la plus éloignée qui serait… le plus court!

Science
0

Des millions pour Proxima du Centaure

Depuis l’été dernier, on sait qu’il y a une planète de taille similaire à la Terre autour de Proxima du Centaure, l’étoile la plus proche. Y envoyer une expédition n’est pas pour tout de suite. Même la prendre en photo pourrait s’avérer ardu. Mais un milliardaire propose un projet d’observation audacieux.

Science
0

Pourra-t-on voir la planète de Proxima du Centaure?

La découverte en août d’une planète peut-être « similaire à la Terre » autour de l’étoile Proxima du Centaure, notre plus proche voisine, a été accompagnée d’un avertissement: il pourrait s’écouler des décennies avant qu’on ne soit capable d’en prendre une photo. À moins qu’un projet de télescope privé ne se réalise.

À la une
0

Proxima du Centaure: un vieux rêve qui prend forme

Les Na’vi, les Tibériens, les Cybertrons, les Alphans et bien d’autres… Qu’ont en commun ces extraterrestres? Depuis trois quarts de siècle, toutes sortes de récits de science-fiction en ont fait des habitants d’une planète tournant autour d’Alpha ou de Proxima du Centaure, là même où l’on a annoncé la découverte d’une planète cette semaine.

Science
0

100 millions $ US pour des vaisseaux vers Alpha du Centaure

Le magnat milliardaire du web Youri Milner a annoncé mardi une nouvelle initiative de quelque 100 millions $ US pour mieux comprendre le cosmos. Cette fois, l’idée consiste à déployer des milliers de petits vaisseaux spatiaux pour les envoyer vers le système solaire le plus près du nôtre et renvoyer des photos.