Des achats locaux pour la période des Fêtes au Québec

0

Qu’il soit envisageable (ou non) de les célébrer en famille, les Québécois semblent déjà penser aux Fêtes de fin d’année, et aux achats qui accompagnent généralement cette période de réjouissances. Selon un récent sondage, ce seront d’ailleurs les détaillants locaux qui seront favorisés par les consommateurs d’ici.

Le coup de sonde en question, effectué par la firme Léger et commandé par Moneris, une compagnie de traitement de transactions par cartes de débit et de crédit, indique ainsi que 79% des Québécois envisagent d’acheter local pour ensuite déposer des cadeaux sous le sapin de Noël.

Les femmes sont nettement plus nombreuses que les hommes (80% contre 72%) à vouloir soutenir les entreprises locales et à augmenter leurs achats en ligne (74 % contre 66 %), alors que les hommes s’attendent à faire leurs achats de la même façon qu’à l’habitude, révèlent également les données publiées par Léger.

L’achat en ligne est bien entendu au coeur de la stratégie d’achat des consommateurs d’ici; la tendance à se rendre en ligne, plutôt qu’en magasin, était déjà importante avant la pandémie, mais la COVID-19, avec les mesures sanitaires strictes qui y sont associées, est venue renforcer cette situation. Ainsi, 75% des acheteurs effectueront plus de transactions sur internet qu’à l’habitude, souligne le sondage.

Toujours selon le coup de sonde, un peu moins du tiers (27%) des Québécois envisage d’acheter plus de cadeaux qu’à l’habitude. L’an dernier, les consommateurs d’ici prévoyaient dépenser 503$, en moyenne, pour acquérir des présents, en vertu d’un autre sondage Léger, celui-là commandé par le Conseil canadien du commerce de détail.

Les temps sont d’ailleurs durs pour les petites entreprises, en raison du ralentissement majeur de l’activité économique entraîné par la pandémie, ainsi que par la désertion des centres-villes par les travailleurs. Au dire de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), environ 14% des petites entreprises, soit près de 158 000 compagnies, pourraient fermer leurs portes en fonction de la gravité de la deuxième vague de contamination au nouveau coronavirus.

Abonnez-vous à l’infolettre!


Autres contenus:

Les masques, les visières et le plexiglas essentiels pour les deux tiers des entreprises d’ici

Partagez

À propos du journaliste

Hugo Prévost

Cofondateur et rédacteur en chef de Pieuvre.ca, Hugo Prévost se passionne pour le journalisme depuis l'enfance. S'il s'intéresse surtout à la politique, à la science, à la technologie et à la culture, Hugo n'hésite pas non plus à plonger tête première dans les enjeux de société, l'économie ou encore les loisirs et le tourisme.

Répondre