Petits moments doux avec Totem, édition couple

0

Il y a de ces moments où vous ne souhaitez ni envahir vos voisins, ni exploiter des ressources. Des moments où vous voulez simplement passer une bonne soirée en douce compagnie. Fort heureusement, plutôt que de plonger dans Star Wars Rebellion ou de s’adonner à une joute exigeante de Twilight Struggle, il existe Totem, édition couple, un petit jeu fort sympathique qui devrait susciter de délicates émotions.

« Cultivez la gratitude au sein du couple! », clame la boîte du jeu développé par Équipe Totem et distribué ici par Asmodée Canada. À l’intérieur, une série de situations pouvant être vécues au sein d’un couple, qu’il s’agisse de s’occuper des enfants ou de dialoguer avec la belle-famille, entre autres possibilités.

Tour à tour, les deux partenaires devront utiliser les divers types de cartes disponibles pour décrire de quelle façon l’autre accomplit cette tâche ou pose ce geste.

Vous l’aurez compris, Totem repose moins sur la structure imposée par les créateurs du jeu que sur les échanges entre les participants, et s’il n’a malheureusement pas été possible, pandémie oblige, de tester la version à quatre joueurs – deux couples –, une partie à deux joueurs devient rapidement une séance de discussion approfondie entre les amoureux, avec réflexions senties à la clé.

L’ensemble peut parfois paraître un peu puéril, voire rose bonbon; après tout, la discussion est forcément canalisée vers un objectif, ou, du moins, en fonction de certains paramètres. Mais il suffit que les deux partenaires aient un minimum de répartie pour que les échanges soient valorisants, émouvants et plaisants.

Bien entendu, Totem n’est pas nécessairement un jeu à jouer lorsque votre relation de couple bat de l’aile… Vous risquez alors de mettre un peu le feu aux poudres! Ou peut-être de raccommoder le tout. Qui sait?

Le seul point qui accroche vraiment avec Totem, en fait, est la qualité des matériaux utilisés dans la fabrication des cartes. Celles-ci sont trop minces, et on a l’impression qu’elles pourraient facilement se plier, se déchirer ou se couvrir de taches à la première occasion. Cela n’est pas nécessairement quelque chose qui empêchera les amoureux de discuter à coeur ouvert, mais le petit défaut est hélas perceptible.


Autres contenus:

Star Wars Rebellion: mais où se cache la base rebelle?

Partagez

À propos du journaliste

Hugo Prévost

Cofondateur et rédacteur en chef de Pieuvre.ca, Hugo Prévost se passionne pour le journalisme depuis l'enfance. S'il s'intéresse surtout à la politique, à la science, à la technologie et à la culture, Hugo n'hésite pas non plus à plonger tête première dans les enjeux de société, l'économie ou encore les loisirs et le tourisme.

Répondre