Isn’t It Romantic: le poids de l’amour

2

S’il met en vedette une actrice bien en chair plutôt qu’une femme au physique de mannequin, le film Isn’t It Romantic, disponible dès aujourd’hui en Blu-ray et DVD, ne s’éloigne pas beaucoup des clichés de la comédie romantique, qu’il tente pourtant de parodier.

Comme toutes les fillettes, Natalie rêvait de romance et de princes charmants en regardant les films avec Julia Roberts ou Drew Barrymore lorsqu’elle était jeune, mais sa mère monoparentale (et aigrie) lui a fait vite comprendre que l’amour était réservé aux belles femmes, et non pas aux petites grosses. Devenue adulte, Natalie vit seule avec son chien, et travaille comme architecte pour la firme Langley & Byron où la majorité de ses collègues l’ignorent, quand ils n’abusent pas de son bon caractère. Assommée lors du vol de sa sacoche, la jeune femme aura toute une surprise en reprenant conscience au beau milieu d’une comédie romantique. New York sent maintenant la lavande, et tous les hommes qu’elle croise dans la rue la complimentent malgré son « physique de bétonneuse ». Mettant son cynisme de côté, Natalie tentera de trouver l’amour dans cette dimension parallèle, mais devra tout d’abord apprendre à s’aimer elle-même.

La pochette du boîtier

Il est triste de constater qu’il y a tellement peu de diversité à l’écran du côté d’Hollywood que le simple fait d’engager une actrice de taille forte pour jouer le premier rôle dans une comédie romantique crée l’événement, mais c’est tout de même le point le plus positif de Isn’t It Romantic, un film qui, tout en cherchant à se moquer des productions cinématographiques à l’eau de rose, ressemble davantage à un ramassis de clichés qu’à une parodie. Certains clins d’œil font sourire; le bruit d’un camion qui recule et censure Natalie dès qu’elle prononce un gros mot par exemple, ou ses tentatives pour avoir une relation sexuelle avec le bellâtre qui passent sans transition des préliminaires à la scène post-coïtale, mais la plupart du temps, les scénaristes se contentent de reprendre les lieux communs du genre, et avaient si peu à dire sur le sujet que malgré trois numéros complets de danse, le long-métrage ne dépasse pas 1h28.

Image tirée du film

Le réalisateur Todd Strauss-Schulson (à qui l’on doit The Final Girls, une parodie infiniment plus réussie) insère plusieurs extraits des classiques de la comédie romantique à travers son film, comme Pretty Woman ou Never Been Kissed, et va même jusqu’à refaire, à sa façon, la scène de karaoké de My Best Friend’s Wedding. Véritable vedette de Isn’t It Romantic, Rebel Wilson est naturelle et ne craint pas le ridicule, un atout en comédie, mais son personnage et son style d’humour évoquent une version édulcorée (et moins drôle) d’Amy Schumer. Liam Hemsworth est parfait dans le rôle de Blake, un beau millionnaire australien un peu con qui ne serait pas déplacé dans un roman-savon d’après-midi, et Brandon Scott Jones incarne un ami gai tellement caricatural qu’il provoquerait un tollé s’il ne s’agissait pas d’un pastiche. Jouant la mère de Natalie, Jennifer Saunders, connue pour la série Absolutely Fabulous, complète la distribution.

L’édition Combo Pack de Isn’t It Romantic permet d’écouter le long-métrage sur toutes les plateformes disponibles (Blu-ray, DVD et copie numérique). Le matériel supplémentaire sur l’édition est plutôt mince (sans mauvais jeu de mot), et consiste en cinq scènes retirées du montage final, et une courte revuette d’à peine cinq minutes où le réalisateur Todd Strauss-Schulson et les comédiens principaux évoquent le plaisir qu’ils ont eu à tourner les chorégraphies et les numéros musicaux qu’on peut voir dans le film.

Se moquer des comédies romantiques aurait pu donner un résultat hilarant, mais Isn’t It Romantic exploite si mal sa prémisse qu’à moins d’être un inconditionnel de Rebel Wilson et de ce genre cinématographique, il vaut mieux éviter cette parodie, beaucoup plus convenue que drôle.

5/10

Isn’t It Romantic

Réalisation : Todd Strauss-Schulson

Scénario : Erin Cardillo, Dana Fox et Katie Silberman

Avec : Rebel Wilson, Liam Hemsworth, Adam Devine, Priyanka Chopra, Brandon Scott Jones et Jennifer Saunders

Durée : 88 minutes

Format : Combo Pack (Blu-ray + DVD + copie numérique)

Langue : Anglais, français et espagnol


Autres contenus:

Le Festival de Cannes célèbre les 50 ans d’Easy Rider

Partagez

À propos du journaliste

Patrick Robert

Cinéma, musique, jeux vidéo ou bandes-dessinées, Patrick partage sa passion pour la culture populaire depuis plusieurs années à travers les critiques, les entrevues, ou les textes d’actualité qu’il signe pour de nombreux médias, parmi lesquels le blogue de Ztélé, La Vitrine, Le Coin du DVD, et évidemment, Pieuvre.ca.

2 commentaires

  1. Pingback: Critique Isn’t It Romantic - Patrick Robert

  2. Pingback: Les sombres motifs de Dragged Across Concrete - pieuvre.ca

Répondre