Finding Dory se perd et se retrouve dans votre salon

0

Jim Chartrand

Pour le plaisir des jeunes et des moins jeunes (treize années se sont écoulées depuis le premier volet, quand même), Finding Dory est enfin disponible pour écouter ou réécouter dans le confort de votre salon, à l’exception toutefois de baisser ses attentes.

Idéal pour attraper l’excellente scène cachée à la toute fin (que sûrement beaucoup ont loupé), Finding Dory, désormais disponible pour tous, est une sympathique suite qui ne manque pas d’idées, mais qui n’a absolument rien à voir avec son intemporel prédécesseur si ce n’est en univers et personnages.

Toujours sous les traits de Ellen DeGeneres (ou la voix de Anne Dorval en français), on retrouve avec un bonheur certain le sympathique personnage bleu avec des taches de rousseur pour retourner dans ses origines, histoire de justifier chacune de ses actions et chacun de ses traits de personnalité qui nous ont tant conquis par le passé. Exercice plus ou moins exhaustif, on se concentra alors davantage sur la nouvelle galerie de personnages tout autant colorés et la décision de prioriser l’absurde dans toutes les situations, délaissant tout le peu de réalisme qu’on exhibait au premier tournant.

Avec plusieurs gags délirants, on passe néanmoins un bon moment même si le rythme est incertain et qu’il est impossible de ne pas faire des parallèles avec le premier film tellement on nous bombarde de références. Après tout, ce nouveau film se passe à peine un an après la fin de Finding Nemo, tenant peu compte de tout le temps qui a passé pour le spectateur à attendre.

Soignées, les nombreuses éditions de ce long-métrage fourmillent de suppléments (il y en a pour près de deux heures quand même!) à condition de détenir un lecteur Blu-ray. Pour les autres, coutume de passage, ils devront s’en tenir au court-métrage Piper, diffusé dans les salles et à une piste de commentaires audio.

En rappel, ma critique lors de sa sortie en salles.

Finding Dory est disponible en DVD, combo Blu-ray DVD et combo de collection Blu-ray 3D-Blu-ray et DVD dès ce mardi.

Partagez

À propos du journaliste

Jim Chartrand

Jim Chartrand est bachelier de l'Université de Montréal en Études cinématographiques. Il gère également un département Superclub d'une succursale Vidéotron. Et il adore la culture avec le plus grand C que vous pouvez imaginer. En fait, s'il n'avait pas autant de fatigue de sa sage vie remplie, il consommerait encore davantage de ces nombreuses drogues de l'art et du divertissement pour mieux vous en parler. Puisque avouons-le, rien ne lui fait plus plaisir que de conseiller et guider les autres, même si ses avis ne font pas toujours l'unanimité. Il se fait donc un plaisir semaine après semaine de vous offrir des textes sur tous plein de sujets qui le passionnent entre un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, et...

Répondre