François Bellefeuille vient gueuler dans ton salon avec son très amusant premier DVD

0

Jim Chartrand

Bien que sa tournée soit toujours en cours, depuis 2014 d’ailleurs, François Bellefeuille sort néanmoins le DVD de son premier one-man-show, juste à temps pour fournir de nombreux bas de Noël.

Surtout reconnu pour être l’échevelé à lunettes qui crie ben fort, François Bellefeuille est également un docteur et un vétérinaire accompli. Toutefois, après près d’une décennie à faire carrière en humour, son succès dans ce domaine y est plus que jamais indéniable et son premier one-man-show fait indubitablement rire, son billet d’or et ses nombreux Olivier (Spectacle et Mise en scène de l’année en 2015 notamment) couronnant de façon méritée son alliage désormais distinct entre son personnage éclaté, son amour de l’absurde et son sens inné pour les réflexions aussi justes que particulièrement flyées.

Profitant de la mise en scène calculée au quart de tour par Martin Petit assisté de Marie-Christine Lachance, le DVD capture une performance à Québec, réalisé par un autre de ses confrères, soit Adib Alkhalidey. Choix étonnant, mais judicieux sauf pour le début qui demande à l’auditoire de lever leurs mains, on a décidé de laisser toute la place à l’artiste en refusant de souscrire aux habituels plans du public qui rit, incluant les gros plans anodins sur des spectateurs ciblés.

Au contraire, on découvre un montage habile et fluide qui multiplie les plans et les angles de l’artiste, histoire de vraiment nous plonger au cœur de son spectacle et de vraiment s’imprégner de son univers qui va vraiment dans tous les sens en parlant de la refonte du monde, « du couteau suisse des orifices » et d’un gag complètement déjanté sur les pâtes, pour ne nommer que ceux-là.

Si plusieurs ovations semblent par moment forcées, l’aisance de l’humoriste est impeccable et la peur de se lasser du côté « gueulage » de l’ensemble allongé sur une heure trente s’avère heureusement infondée comme ce dernier trouve régulièrement le moyen de se renouveler et de déplacer constamment l’intérêt face à la grande diversité de ses sujets et son usage habile de l’écran derrière lui.

Mieux, l’édition DVD fourmille de suppléments alors qu’on y a inclus pas mal toutes les vidéos promotionnelles, toujours hilarantes incluant une dans un marché et une fausse conférence de presse où l’on y reconnaît plusieurs comédiens et humoristes. Une option « toutes les jouer » aurait été judicieuse, mais on s’adapte à la simplicité d’ensemble, la pochette minimaliste en faisant grandement foi, et on écoute avec les pommettes enflées un vieux spécial au Bordel de 45 minutes. L’occasion idéale d’y trouver du matériel souvent plus punché et moins censuré, mais aussi pour voir comment plusieurs blagues sont restées identiques, se sont approfondies et/ou ont évolué vers son spectacle final.

Enfin, que ce soit une première incursion dans le monde déjanté de l’humoriste ou pour se replonger dans l’univers, voilà venu la façon idéale de le faire, avec un beau DVD fait avec soin, à écouter et partager sans culpabilité.

7/10

Le premier one-man-show de François Bellefeuille est disponible en DVD depuis mardi. Sinon plusieurs dates sont encore disponibles pour le restant de 2016 et pour 2017. Plus de détails sur son compte Facebook et Twitter, tous deux régulièrement mis à jour, et son site officiel, plus simpliste.

Partagez

À propos du journaliste

Jim Chartrand

Jim Chartrand est bachelier de l'Université de Montréal en Études cinématographiques. Il gère également un département Superclub d'une succursale Vidéotron. Et il adore la culture avec le plus grand C que vous pouvez imaginer. En fait, s'il n'avait pas autant de fatigue de sa sage vie remplie, il consommerait encore davantage de ces nombreuses drogues de l'art et du divertissement pour mieux vous en parler. Puisque avouons-le, rien ne lui fait plus plaisir que de conseiller et guider les autres, même si ses avis ne font pas toujours l'unanimité. Il se fait donc un plaisir semaine après semaine de vous offrir des textes sur tous plein de sujets qui le passionnent entre un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, et...

Répondre